4 livraisons iraniennes d'armes au Yémen interceptées

Quatre livraisons d'armes en provenance de l'Iran au Yémen ont été interceptées par la marine américaine et les pays alliés depuis avril 2015, a rapporté l'AFP jeudi 27 octobre.

Les Etats-Unis et l'Arabie Saoudite ont accusé l'Iran d'armer les Houthis (Ansarallah) , et alors que le régime iranien nie les accusations, la coalition a depuis imposé des contrôles maritimes et aériens sur le Yémen.

"Les navires américains ou ceux de la coalition ... ont interceptés quatre livraisons d'armes destinées au Yémen en provenance d'Iran", a déclaré le vice-amiral américain Kevin Donegan.

"Nous savons qu'elles sont venues de l'Iran et nous savons leur destination", a-t-il dit.

Donegal a déclaré que les cargaisons contenaient des milliers de fusils d'assaut AK-47, des missiles anti-chars, des fusils de tireurs embusqués et "d'autres pièces d'autres équipements et de systèmes d'armes de haute gamme".

Les responsables de la marine ont été en mesure de déterminer la destination des bateaux en analysant les paramètres GPS et en interrogeant l'équipage.

L'une des cargaisons a été validée par l'ONU comme étant une cargaison d'armes illégales, a-t-il dit.

Compte tenu du volume de trafic dans le détroit d'Ormuz et le Golfe, Donegan a souligné que "beaucoup" d'autres cargaisons aurait traversé vers le Yémen.

Les saisies d'armes interviennent après que l'Iran a tenté en avril 2015 d'envoyer un convoi de sept navires, gardés par deux navires du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI), au Yémen.

Donegan a expliqué qu'ils ont été remplis de missiles de croisière de défense côtière, d'explosifs et d'autres armes.

Aimez-vous cet article?
1
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire