Sécurité

L'ingérence iranienne prolonge la guerre au Yémen

Par Abou Bakr al-Yamani à Sanaa

image

Un combattant fidèle au président yéménite Abd Rabbou Mansour Hadi se tient sur un camion armé près de Kahboub, une région montagneuse surplombant le détroit de Bab al-Mandeb, à l'entrée de la Mer rouge, le 15 septembre. [Nabil Hassan/AFP]

L'ingérence continue de l'Iran et sa contrebande d'armes au Yémen prolongent la guerre en cours, exacerbant la souffrance du peuple et violant un embargo international, ont affirmé des responsables et analystes yéménites.

L'Iran a été observé en train de faire passer illégalement des armes au Yémen à plusieurs reprises, ont-ils déclaré, malgré l'embargo sur les armes imposé par la résolution 2216 du Conseil de sécurité de l'ONU.

« L'Iran interfère dans les affaires internes du Yémen, et une telle intervention flagrante doit cesser », a indiqué le ministre yéménite des Affaires étrangères Abdoulmalak al-Makhlafi lors du 17e sommet du Mouvement des non-alignés au Venezuela les 17 et 18 septembre.

Dans un discours donné le 23 septembre devant l'Assemblée générale de l'ONU, le président Abd Rabbou Mansour Hadi a déclaré que malgré le défi qu'il représente, « le complot destructeur mené par l'Iran à travers ses mercenaires au Yémen n'a aucune chance de réussir ».

Il a souligné le fait que les forces yéménites « n'ont pas ouvert le feu en premier » dans la guerre actuelle, et que le pays « appelle depuis longtemps à la fin de toutes les tragédies qui ont détruit [notre pays] au cours des 50 dernières années à cause de la corruption des gouvernements et du contrôle égoïste des richesses nationales et du pouvoir étatique ».

Ceci a mené à des tensions et des contestations populaires il y a deux ans, a-t-il expliqué, ajoutant qu'en ce temps, comme aujourd'hui, « l'Iran a entravé toutes les mesures que nous prenons » pour implémenter des résolutions de l'ONU et les initiatives définies par le Conseil de coopération du Golfe (CCG).

Viol de la trêve pour faire du trafic d'armes

« L'Iran a profité de la trêve déclarée par l'envoyé de l'ONU au Yémen pour pouvoir amener des fournitures et faire passer en contrebande des armes à ses alliés au Yémen », a indiqué Abdoulsalam Mohammed, directeur du Centre Abaad d'études stratégiques.

Pendant la trêve, annoncée au Koweït, les campagnes aériennes de la coalition ont été mises en suspens, a-t-il déclaré à Al-Mashareq, alors que l'Iran profitait de l'interruption des combats pour fournir des missiles antichars et d'autres armes aux Houthis.

Ces armes sont du même type que celles, fabriquées par l'Iran, que possèdent le Hezbollah au Liban, a-t-il affirmé, ajoutant que plusieurs experts ont confirmé que l'Iran est la source de ces armes.

Le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) iranien a approvisionné les Houthis en armes par plusieurs voies pendant la période de trêve, a déclaré Mohammed, principalement grâce à « des opérations de contrebande sur la longue côte, en utilisant de petits bateaux ».

Le CGRI fournit des armes aux îles proches, le Yémen disposant d'une vaste côte le long de la Mer rouge et la mer d'Arabie, a-t-il expliqué, notant que l'Iran dispose également d'une présence militaire dans le détroit de Bab al-Mandeb et le golfe d'Aden.

« L'Iran a utilisé sa position pour transporter des armes en petites livraisons vers les îles qui parsèment ces eaux », a-t-il affirmé.

De là, des trafiquants transportent les armes vers la terre et les livrent en utilisant diverses routes commerciales et en collaboration avec des factions opérant dans les ports contre une somme d'argent, a déclaré Mohammed.

Les armes entrent souvent illégalement dans le pays avec de la nourriture et d'autres cargaisons commerciales, a-t-il ajouté.

Non-respect de la résolution 2216 de l'ONU

Le régime iranien a enfreint la résolution 2216 de l'ONU de par son ingérence dans le conflit yéménite, a précisé Mohammed.

« Récemment, des armes fabriquées in Iran ont été utilisées, et d'autres formes d'aide iranienne comprennent l'agitation médiatique, des déclarations et des menaces faites à des pays voisins », a-t-il poursuivi.

L'Iran tente d'assiéger les pays du Golfe avec ses milices ; en Irak à l'est, en Syrie au nord, et au Yémen au sud », a-t-il déclaré, avec pour but de créer le chaos et des États en faillite afin d'affaiblir les États du Golfe.

« Vous pouvez voir ceci à travers les guerres et le chaos au Yémen, en Irak, en Syrie et au Liban, l'Iran cherchant à inciter les tensions sectaires pour prolonger les guerres », a-t-il indiqué.

Les guerres sectaires et régionales lui permettront d'être influent dans ces pays grâce à ses factions armées, a-t-il affirmé.

« Il est évident que l'ingérence de l'Iran dans la région a déclenché des guerres partout, ce qui a sapé la paix et la sécurité régionale et internationale », a-t-il ajouté.

« Mettre la région à feu »

« L'Iran travaille pour ses propres intérêts et met la région à feu avec des guerres en utilisant ses intermédiaires en Irak, au Liban et au Yémen », a expliqué à Al-Mashareq l'expert stratégique Adnan al-Houmairi.

Le fait que l'Iran soutient militairement et fournit des armes aux Houthis « n'est plus un secret, surtout depuis que les forces alliées ont intercepté une cargaison d'armes, et deux autres cargaisons auparavant», a-t-il indiqué.

« L'Iran est aux commandes d'une guerre intermédiaire au Yémen servant ses propres intérêts et essaie d'établir une forte influence au Yémen » comme il le fait en Irak et au Liban, a déclaré al-Houmairi, ajoutant que cela minera la sécurité et la stabilité de la région, car ces actions alimentent le sectarisme.

La frontière maritime du Yémen, qui s'étend de la mer d'Arabie et du golfe d'Aden au sud à la Mer Rouge à l'ouest rend facile le trafic d'armes et de personnes vers le Yémen, a déclaré Tariq al-Zouraiqi, analyste politique.

Trois opérations de contrebande d'armes ont été interceptées en mer d'Arabie et dans le golfe d'Aden, a-t-il précisé à Al-Mashareq, selon un rapport d'experts de l'ONU qui a été soumis à l'attention du Conseil de sécurité en août.

Le rapport a conclu que certaines de ces opérations étaient « directement liées à l'Iran », a-t-il rappelé.

Aimez-vous cet article?

18 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500

En tant qu'Iranien, je vois que l'influence réussie de l'Iran au Yémen est [la même que] la tentative de l'Arabie saoudite d'obtenir de l'influence en utilisant ses dollars dans la ville d'Abadan, en Iran. Et le gouvernement saoudien devrait être puni, pour qu'il soit contraint, sous la pression militaire, de venir à la table des négociations avec l'Iran et à ne plus coopérer pas avec les gouvernements des Etats-Unis et d'Israël pour interférer et agir contre les intérêts de l'Iran! Toute ambition extrême saoudienne aura comme résultat davantage d'équipements pour les Houthis!

Répondre

Vous devez essayer de travailler dur pour arrêter les autres. Il existe des drogues illicites, des cristaux [méthamphétamine] et de l'opium à l'intérieur des conduites d'eau en Irak, en Afghanistan, au Pakistan, en Syrie et au Koweït. Le numéro de canaux est 477. Veuillez vérifier.

Répondre

Vous n'écrivez que des sottises ! Si vous en avez le cran, prenons les armes et battons-nous face à face. J'espère que le jour viendra où nous pourrons aller à la Mecque en n'utilisant que nos cartes d'identité nationales.

Répondre

Que Dieu sauve l'Iran et les Iraniens, et qu'Il apporte la stabilité à tous ceux qui suivent le chemin de la vérité et de la vertu, faisant d'eux des propriétaires terriens. Que Dieu humilie les ennemis de l'Iran.

Répondre

Au nom d'Allah « Mohammad est le Messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. » Je ne sais pas si l'auteur de cet article croit lui-même en mensonges ! Craignez Allah ! Craignez le messager d'Allah (Que la paix d'Allah soit sur lui et sa famille) ! La maison de Saoud est l'ennemi d'Allah et l'ennemi de la tradition du messager d'Allah. Le messager d'Allah était « dur contre les mécréants, miséricordieux entre eux », et la maison de Saoud est l'ami des mécréants et l'ennemi des musulmans... Allah et son messager sont, et avec la volonté d'Allah seront toujours, les supporters de la république islamique d'Iran. Oh, Abou-al-Fazl Abbas (que la paix soit sur lui)

Répondre

Michel Aoun réussira-t-il à empêcher l'exportation de milices armées iraniennes du Liban vers des pays arabes ? Le Yémen est tombé en morceaux, et les milices armées, y compris les milices houthis pro-Iran, les groupes armés affiliés au président sortant Ali Abdoullah Saleh et sa famille, al-Qaïda et les gardes de la famille doivent être liquidés. Les restes d'al-Houthi et de la famille Saleh à Sa’ada, Sanaa, Omran, Dhamar, al-Mahwit et Rima doivent être retirés, et les milliards qui ont été volés et cachés dans des tunnels dans ces zones doivent être recherchés.

Répondre

Abdel Malek Badr al-Din al-Houthi, tout sauf la sainte Mecque, la Kaaba et la sainte mosquée. Vous êtes le cochon et le chien des mollahs de l'Iran. Ali Abdoullah Saleh, tout sauf la sainte Mecque, la Kaaba et la sainte mosquée. Vous êtes le cochon et le chien des mollahs de Sanhan !

Répondre

Jusqu'à maintenant, l'Arabie saoudite a ergoté et n'a pas donné à ce problème toute son importance. Vous qui représentez la légitimité et l'Alliance, vous n'avez même pas pu diffuser une station de radio pour faire comprendre aux gens et pour qu'ils aient une voix là-bas.

Répondre

Les Houthis sont les agents de l'Iran, et le régime saoudien est un agent de l'Amérique et d'Israël. C'est une vérité que l'on ne peut pas cacher. C'est le régime saoudien qui a involontairement aidé l'Iran a s'étendre à cause de sa mauvaise gestion. Il a aussi aidé l'Amérique et Israël à s'étendre dans nos pays arabes, et a volontairement soutenu cela pour protéger l'Iran et ses alliés, car ils veulent le tromper et lui faire croire cela. L'Arabie saoudite a impliqué nos peuples arabes dans des guerres et des malheurs, dont il finira inévitablement par être la victime. En fait, c'est une cible de l'Iran, l'Amérique et Israël et les ennemis qu'il a créés de ses propres mains. C'est un agent. Que la colère d'Allah soit sur la famille royale de l'Arabie saoudite.

Répondre

Nous somme tous avec Ali Abdoullah

Répondre

Oui, l'Iran est la queue de serpent, l'Amérique est sa tête et Israël ses dents. Par la volonté d'Allah, rien ne peut nous épargner sauf être fidèlement unis contre cette triade dangereuse et travailler dur pour la repousser. Nous devons être forts pour résister aux mauvaises choses dès qu'elles apparaissent. Puisse Allah protéger le pays contre le mal des méchants, de la malice des licencieux et les calamités de la nuit et du jour! O Allah! Sauve notre peuple, notre pays, nos dirigeants et tous les pays musulmans! O Allah! Accorde-nous la vengeance contre les oppresseurs!

Répondre

O, Allah, accorde la victoire à la légitimité et abat les Houthis, l'Iran et leurs partisans!

Répondre

Puisse Allah détruire l'Iran et ses alliés! Il est le plus grand saboteur dans les pays arabes.

Répondre

Si l'Arabie Saoudite a laissé les Yéménites faire face à leurs propre destinée avec l'Iran et ses cohortes [charabia] Ils ne l'auront pas aimée. Leur haine de l'Arabie Saoudite s'est intensifiée. Ils l'avaient détestée avant [charabia]. Les Arabes sont honteux. Si l'Arabie Saoudite n'était pas intervenue, auriez-vous été mieux? Vous auriez une guerre sans fin. Lorsque les Houthis ont pris le pouvoir, Le déchu Saleh ne l'aura pas aimé, et les guerres auront éclaté parmi eux, le Yémen sera un champ de bataille pour l'Iran et ses cohortes. Les Houthis sont des barbares. Ils sont une petite minorité au Yémen. Comment peuvent-ils prétendre au pouvoir? Il n'y a pas de pouvoir, sans l'aide d'Allah le Haut, le Grand! Les soulèvements, les troubles et les guerres ont toujours lieu à cause des Houthis. La première chose que les Houthis, cohortes de l'Iran, ont fait est d'attaquer la terre des deux saintes mosquées, comme ils le faisaient il y a des années quand ils ont piétiné le sol saoudien. Allah nous suffit, car il est le meilleur disposant des affaires. Toute personne qui veut porter atteinte à notre sécurité et à notre terre, faites en sorte qu'elles soient préoccupées par leurs propres soucis et que leurs plans les détruisent, O Allah!

Répondre

Puisse Allah les battre! Ils détruisent le Yémen, la Syrie et l'Irak par le biais de leurs alliés, l'Imama chiite.

Répondre

C'est absurde. C'est du racisme anti-iranien auquel se livrent l'Amérique et ses laquais pour pouvoir contrôler la région.

Répondre

Oh, Allah, soulage le peuple yéménite de sa calamité et détruis celui qui en était la cause!

Répondre

Par la volonté d'Allah, tout ira bien!

Répondre