Politique

Sanctions américaines contre des sociétés facilitant la vente de produits pétrochimiques iraniens

Par l'équipe d'Al-Mashareq

image

Un garde de sécurité iranien se tient devant le complexe pétrochimique Mahshahr dans la province de Khuzestan au sud-ouest le 28 septembre 2011. La ville de Mahshahr est connue pour son industrie pétrochimique. [AFP/STR]

Le Trésor américain a annoncé jeudi 3 septembre qu'il imposait des sanctions sur six entités pour leur soutien àTriliance Petrochemical Co. Ltd., une entité sanctionnée en janvier , et des activités liées.

Ces entités sont basées en Iran, en Chine et aux EAU, a annoncé dans un communiqué le Bureau de contrôle des Avoirs Étrangers dépendant du Trésor.

« Le régime iranien utilise le revenu de ventes pétrochimiques pour continuer à financer le terrorisme et exécuter spn agenda déstabilisateur à l'étranger», a indiqué le secrétaire au Trésor Steven T. Mnuchin.

En janvier, les sanctions ont été imposées sur Triliance et trois autres sociétés qui ont transféré des exportations de la National Iranian Oil Company, qui aide à financer la Force Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) et ses proxies.

Triliance a utilisé plusieurs sociétés de façade pour acheter ou faciliter l'achat et le mouvement de produits pétrochimiques de l'Iran, a indiqué le Trésor, dont les sociétés désignées jeudi.

Les six entités désignées jeudi « soutiennent l'implication continue de Triliance dans la vente de produits pétrochimiques iraniens, y compris les efforts par Triliance à cacher ou autrement camoufler son implication dans les contrats de vente », a signalé le Trésor.

« Les ventes pétrochimiques iraniennes demeurent une source de revenu clé pour le régime iranien, aidant à financer son soutien déstabilisateur des régimes corrompus et aux groupes terroristes à travers le Moyen-Orient et, plus récemment, le Venezuela», a-t-il précisé.

Zagros Petrochemical Company (Iran), Petrotech FZE (basée aux EAU), Jingho Technology Co. Limited, Dynapex Energy Limited (entités chinoises basées à Hong Kong), et Trio Energy DMCC (basée aux EAU) ont été désignées pour avoir matériellement aidé, parrainé ou fourni l'aide financière, matérielle ou technologique ou des marchandises ou services à ou en soutien à Triliance.

Dinrin Limited (une entité chinoise basée à Hong Kong) est désignée pour avoir matériellement aidé, parrainé ou fourni l'aide financière, matérielle ou technologique ou des marchandises ou services à ou en soutien à Zagros.

Également jeudi, le Département d’État américain a imposé des sanctions sur cinq entités « car elles se sont sciemment engagées dans une importante transaction d'achat, acquisition, vente, transport ou commercialisation de pétrole ou produits pétroliers de l'Iran ».

Il s'agit de : Abadan Refining Company, basée en Iran; Zhihang Ship Management Co. Ltd., New Far International Logistics LLC et Sino Energy Shipping Ltd., basées en Chine; et Chemtrans Petrochemicals Trading LLC., basée aux EAU.

Trois individus qui sont les principaux directeurs de ces entités ont été également désignés pour les sanctions, à savoir: Min Shi, employé de New Far; Zuoyou Lin, employé de Sino Energy; et Alireza Amin, employé d'Abadan.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500