Politique

Sanctions américaines contre les sociétés et commerçants iraniens de métallurgie

Par l'AFP

image

Une photo prise le 6 avril, 2015 montrant le métal fondu à l'usine de Iran Alloy Steel Company dans la ville centrale iranienne de Yazd. [Atta Kenare/AFP]

Le département du Trésor américain a dévoilé jeudi 25 juin de nouvelles sanctions contre le secteur métallurgique iranien, mettant sur la liste noire plusieurs sociétés dont des filiales du principal producteur d'acier au pays.

Dans un communiqué, le Trésor a fait savoir que son Bureau de Contrôle des Avoirs Étrangers a sanctionné quatre sociétés et quatre agents de vente dans le cadre d'une campagne de répression de sociétés qui contribueraient au financement du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) ou le « comportement déstabilisateur » du pays à travers le monde.

« Le régime iranien continue d'utiliser les profits générés de fabricants de métaux pour financer le comportement déstabilisateur à travers le monde», a indiqué le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.

« Les États-Unis reste commis à isoler les secteurs clés de l'économie iranienne jusqu'à ce que les revenus desdits secteurs soient réorientés pour le bien-être du peuple iranien», a-t-il poursuivi.

Filiales de Mobarakeh Steel Company

Les sanctions ciblent cinq filiales de la société iranienne Mobarakeh Steel Company, qui génère selon le Trésor 1% du produit intérieur brut du pays (PIB).

Quatre des filiales sanctionnées sont des agents de vente opérant en Allemagne ou aux EAU, alors qu'une d'elles est une filiale de fabrication basée en Iran.

Tara Steel Trading GmbH, basée en Allemagne, est une filiale détenue entièrement par Mobarakeh Steel Company qui exerce la vente en gros de métaux et minerais métalliques en Europe, a indiqué le Trésor.

Pacific Steel FZE, Better Future General Trading Co LLC et Tuka Metal Trading DMCC sont des agents de ventes et sociétés commerciales basés aux EAU et détenues majoritairement par Mobarakeh Steel Company et sont actifs dans l'import et export de produits métalliques iraniens dans la région.

Metil Steel est un producteur d'acier basé en Iran et exportateur qui est détenue majoritairement par Mobarakeh Steel Company.

Producteurs iraniens d’aluminium, d'acier et de fer

Trois producteurs d’aluminium, d'acier et de en Iran ont été ciblés, et qui, selon le Trésor, ont contribué à des milliards de dollars de ventes et d'exportations chaque année.

Ils ont été citées comme South Aluminum Company, un producteur d’aluminium basé en Iran ; Sirjan Jahan Steel Complex, un producteur d'acier et de fer basé en Iran qui dispose de quatre différentes unités de fabrications; et Iran Central Iron Ore Company, un producteur de fer basé en Iran et qui exporte les produits de fer.

Parallèlement, le Département américain d’État a également sanctionné Global Industrial and Engineering Supply Ltd., une entité avec des adresses en Chine continentale et Hong Kong, disant qu'elle « a sciemment transféré 300 tonnes métriques de graphite » à la société sanctionnéeIslamic Republic of Iran Shipping Lines.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire