L'Arabie saoudite met en garde contre l'agitation dans le sud du Yémen

L'Arabie saoudite a lancé jeudi 5 septembre un avertissement sévère aux séparatistes yéménites qui ont saisi des régions clés du sud du pays, affirmant que toute tentative de déstabilisation du Yémen constituait une menace pour le royaume, a déclaré l'AFP.

Dans sa première réponse ferme à la crise menaçant de séparer le Yémen, Riyad a demandé aux séparatistes de rendre au gouvernement yéménite leurs installations militaires et civiles capturées, tout en renouvelant leurs appels au dialogue.

"Le royaume souligne que toute tentative de déstabilisation du Yémen constitue une menace pour sa sécurité et sa stabilité (...) et sera traitée avec fermeté", a rapporté l'agence de presse saoudienne.

"Il affirme également sa position selon laquelle il n'y a pas d'alternative au gouvernement légitime au Yémen et qu'il n'accepte aucune tentative de créer une nouvelle réalité au Yémen en utilisant la force ou la menace de la force".

"L'Arabie saoudite (...) exprime son rejet total de la récente escalade et (...) l'incapacité de répondre à son précédent appel au dialogue", a indiqué SPA.

"Le royaume affirme ... la nécessité de restaurer les camps et le siège des institutions militaires et civiles du gouvernement légitime. Les parties belligérantes (...) doivent prendre part immédiatement au dialogue dans le royaume".

Le gouvernement yéménite a exclu mercredi les négociations avec les séparatistes, affirmant qu'il ne s'entretiendrait qu'avec son principal soutien, les Émirats arabes unis.

Aimez-vous cet article?
0
NON

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha