http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/08/13/newsbrief-01

Les séparatistes du Yémen se disent prêts pour les pourparlers de paix négociés par l'Arabie saoudite

Le chef du mouvement séparatiste yéménite a déclaré qu'il était prêt à prendre part aux pourparlers de paix menés par l'Arabie saoudite après que des affrontements avec les forces pro-gouvernementales avaient tué des douzaines à Aden, a fait savoir l'agence AFP lundi 12 août.

Le chef du Conseil de transition du Sud (CTS), Aidarus al-Zubaidi, a également déclaré dimanche soir qu'il était en faveur d'un cessez-le-feu à Aden, où les séparatistes ont pris d'assaut le palais présidentiel et les camps de l'armée.

Les combats de la semaine dernière ont opposé les forces de la ceinture de sécurité, dominées par des combattants qui soutiennent le STC - qui cherche l'indépendance du sud du Yémen - contre les forces loyalistes.

Al-Zubaidi a déclaré que les séparatistes étaient "prêts à travailler de manière responsable avec l'Arabie saoudite pour gérer cette crise" et à "assister à la réunion convoquée par le royaume d'Arabie saoudite en toute transparence".

"Nous renouvelons notre engagement à poursuivre le cessez-le-feu", que la coalition a appelé samedi, a-t-il ajouté.

Le gouvernement yéménite ainsi que les séparatistes ont déclaré dimanche qu'ils appuyaient l'appel de Riyad à un dialogue et à la suspension des combats, qui menaçaient d'aggraver la crise humanitaire dans le pays.

Depuis lors, aucun affrontement n'a été signalé.

Selon les Nations unies, environ 40 personnes ont été tuées et 260 autres blessées, civils inclus, depuis l'éruption des combats.

Aimez-vous cet article?
1

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha