Un projet de l'ONU appelle à des "mesures" au sujet des missiles iraniens au Yémen

Le Conseil de sécurité des Nations unies envisage un projet de résolution qui condamnerait l'Iran pour avoir violé l'embargo sur les armes au Yémen et réclamer des mesures pour remédier à cette violation, selon le texte obtenu par l'AFP lundi 19 février.

La résolution proposée par la Grande-Bretagne répond à un rapport d'un groupe d'experts de l'ONU qui a constaté que des missiles tirés par les Houthis du Yémen (Ansarallah) en Arabie saoudite l'année dernière avaient été fabriqués en Iran.

Le Conseil de sécurité devrait voter le projet plus tard ce mois-ci.

Le texte "condamne" l'Iran pour avoir violé l'embargo sur les armes au Yémen en "ne prenant pas les mesures nécessaires pour empêcher la fourniture directe ou indirecte, la vente ou le transfert" de missiles balistiques à courte portée et d'autres équipements militaires aux Houthis.

Le texte précise que "toute activité liée à l'utilisation de missiles balistiques au Yémen" est un critère de sanctions.

La résolution prolonge également les sanctions de l'ONU sur le Yémen pour une autre année, jusqu'au 26 février 2019.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire