Politique

Les États-Unis inculpent un Indonésien pour non-respect des sanctions contre l'Iran

AFP

image

Un responsable aéroportuaire yéménite passe devant un avion de Mahan Air sur le tarmac de l'Aéroport international de Sanaa, sur cette photo d'archive datant du 1er mars 2015. [Mohammed Huwais/AFP] 

Mardi 17 décembre, le ministère américain de la Justice a accusé un ressortissant indonésien d'avoir enfreint les sanctions imposées à l'Iran en fournissant des pièces d'avion neuves et reconditionnées pour une valeur de plusieurs millions de dollars à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air, pourtant inscrite sur liste noire.

Sunakro Kuntjoro, président-directeur général de PT MS Aero Support, a exporté des pièces d'avions fabriquées aux États-Unis à Mahan Air en violation des sanctions entre 2011 et 2018, selon le chef d'accusation porté devant un tribunal fédéral de Washington.

Kuntjoro avait également expédié des pièces d'avions aux États-Unis pour réparation avant de les réexpédier en Iran, a-t-il ajouté.

Cette mise en accusation présentait huit chefs d'accusation de non-respect des sanctions, blanchiment d'argent et fausses déclarations contre Kuntjoro, PT MS Aero Support, et deux autres sociétés indonésiennes pour non-respect de la législation américaine sur les exportations.

Kuntjoro avait facturé à Mahan des millions de dollars pour faire reconditionner ces pièces aux États-Unis et avait caché le rôle de l'Iran en expédiant ces pièces via Singapour, Hong Kong et la Thaïlande.

Les sanctions américaines et un embargo commercial interdisent de livrer des produits américains à l'Iran sans l'autorisation spécifique du Trésor américain, qui administre ces sanctions.

Le Trésor avait imposé des sanctions contre Mahan Air en 2011 à propos de ses liens avec le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI).

Cette compagnie aérienne, l'une des plus importantes en Iran, exploite plusieurs appareils Boeing et d'autres fabriqués aux États-Unis et aurait des difficultés à les faire voler par manque de certaines pièces.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500