Le chef du Pentagone rencontre le roi saoudien après le déploiement de troupes

Le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, a discuté de "coopération stratégique" avec le roi saoudien Salman mardi 22 octobre, peu après que Washington ait ordonné à des milliers de soldats de se rendre dans le royaume alors que la tension persiste avec l'Iran, a annoncé l'AFP.

La réunion de Riyad, où Esper est arrivé lundi après une visite inopinée en Afghanistan, a également abordé les questions de défense et la situation actuelle dans la région, a annoncé l'agence de presse officielle SPA.

Le 11 octobre, le Pentagone a annoncé qu'il déployait de nouvelles troupes américaines en Arabie saoudite après que Riyad eut demandé des renforts à la suite d'attaques au drone et à la roquette lancées à la mi-septembre sur des usines pétrolières saoudiennes, que Washington impute à l'Iran.

Esper a déclaré que deux escadrons de chasseurs et des batteries de défense antimissile supplémentaires étaient envoyés en Arabie saoudite, portant à environ 3 000 le nombre total de soldats déployés dans le royaume depuis le mois dernier.

L’attaque du 14 septembre a détruit deux installations principales du géant pétrolier d’État Aramco à Abqaiq et à Khurais, réduisant ainsi de moitié la production de pétrole de l’Arabie saoudite.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire