ONU : Les cas suspects de choléra montent en flèche au Yémen en 2019

Près de 110 000 cas présumés de choléra ont été signalés au Yémen depuis le début du mois de janvier, y compris 190 décès liés, a annoncé l'ONU lundi 25 mars.

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) a déclaré que les enfants de moins de cinq ans représentaient près du tiers des 108 889 cas signalés entre le 1er janvier et le 17 mars, a rapporté l'AFP.

OCHA a déclaré que la flambée, qui survient deux ans après la pire épidémie de choléra au Yémen, a été concentrée dans six gouvernorats, notamment dans le port d'al Hodeidah sur la Mer Rouge et la province de Sanaa.

La récente augmentation du nombre de cas suspects de choléra pourrait être imputée aux pluies récentes, a-t-il ajouté.

"La situation est aggravée par le mauvais entretien des systèmes d’évacuation des eaux usées dans de nombreux districts touchés, l’utilisation d’eau contaminée pour l’irrigation et les mouvements de population", a ajouté OCHA.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500