http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2019/08/13/feature-01

Jeunesse |

L'Abyan organise un programme culturel estival destiné aux jeunes

Le 28 juillet, le vice-ministre de la Jeunesse et des Sports, Saleh al-Faqih, a visité les installations sportives de la province d'Abyan détruites par al-Qaïda. [Photo fournie par le Bureau de la jeunesse et des sports pour la province d'Abyan]

La province d'Abyan a lancé à la fin du mois dernier un programme culturel estival qui propose des activités conçues pour plaire aux jeunes et les occuper de façon utile pendant les mois d'été.

Le 28 juillet, le Bureau de la jeunesse et des sports pour l'Abyan a donné le coup d'envoi d'un programme qui regroupe diverses activités culturelles et éducatives, un concours scientifique entre les clubs de jeunes de la province d'Abyan, et une exposition photo.

« Les activités culturelles comprenaient une matinée de lecture de poésie et une exposition de photos qui montrent toutes les activités des différentes fédérations sportives d'Abyan et d'autres provinces », a fait savoir Abel Rahman al-Shairi, président du comité culturel des clubs de jeunesse d'Abyan.

Les concours culturels couvraient une variété de sujets, notamment la culture islamique, la littérature, l'histoire, la géographie, les sports et la culture générale, a-t-il indiqué à Al-Mashareq.

De telles activités peuvent jouer un rôle déterminant dans la création d'une génération « capable de faire face et de s'adapter au changement et de conduire la communauté et le pays vers le progrès, la stabilité et la prospérité », a expliqué Saleh al-Faqih, vice-ministre de la Jeunesse et des Sports lors de la cérémonie d'ouverture.

Il a souligné les souffrances endurées par la province d'Abyan du fait de « l'extrémisme et du terrorisme », et a insisté sur la nécessité d'organiser des activités qui renforcent la sensibilisation de la communauté et de contrer l'idéologie extrémiste.

Le 2 août, des membres armés d'al-Qaïda ont attaqué la base militaire al-Mahfad à Abyan, tuant 19 soldats, un jour après des attaques meurtrières distinctes perpétrées par des miliciens houthis et un kamikaze extrémiste, faisant au moins 49 morts et 48 blessés dans la capitale Aden, proche de là.

Canaliser l'énergie de la jeunesse

L'importance du programme réside dans le fait qu'il « renforce les capacités des jeunes et attire leur attention sur des activités qui leur sont bénéfiques à eux et à leurs communautés », a déclaré Abdoul Aziz al-Hamza, vice-gouverneur d'Abyan, à Al-Mashareq.

La province d'Abyan a « beaucoup souffert sous le joug de groupes terroristes qui ont profité de la jeunesse et de leur oisiveté pour les endoctriner avec une fausse idéologie qui subvertit et détruit les principes, [...] les sociétés et les institutions », a-t-il poursuivi.

Il a appelé le ministère de la Jeunesse et des Sports à canaliser l'énergie de la jeunesse, « parce que la province d'Abyan a souffert des guerres contre al-Qaïda, mais est désormais libérée ».

Dans le même temps, Mahdi al-Hamed, vice-gouverneur et secrétaire général du conseil local d'Abyan, a appelé le ministère à accroître ses activités sportives et culturelles et à réparer et reconstruire les installations sportives détruites lors des guerres passées.

Le jour du lancement du programme, al-Faqih a visité le stade sportif, la piscine olympique et la salle couverte, a rapporté Ahmed al-Rai, directeur général du Bureau de la jeunesse et des sports pour la province d'Abyan.

Ces installations sportives sont hors service, « parce qu'al-Qaïda les a détruites à deux reprises : la première fois en 2011 lorsqu'il a pris le contrôle d'Abyan, et à nouveau en 2015 lorsqu'il a pris le contrôle de la province une seconde fois », a-t-il déclaré à Al-Mashareq.

L'objectif de la visite était de « faire un rapport sur la situation au ministère et au gouvernement afin qu'ils puissent procéder à la réparation et à la reconstruction des installations détruites », a-t-il ajouté.

Sensibilisation contre l'extrémisme

Ces mesures s'inscrivent dans le cadre des efforts déployés par le ministère pour « sensibiliser l'opinion publique contre l'extrémisme et le terrorisme », a déclaré al-Rai.

Le Bureau de la jeunesse et des sports a commencé à préparer des activités de sensibilisation contre l'extrémisme et les groupes terroristes, qui seront lancées dans les districts centraux d'Abyan après l'Aïd al-Adha, a-t-il fait savoir.

Les districts centraux d'Abyan de Mudiyah, al-Mahfad, Lawdar et al-Wadea comptent dix clubs de jeunes, a-t-il indiqué, notant que les activités de ces clubs seront axées sur « l'éducation des jeunes et leur protection contre les idées extrémistes étrangères à la société yéménite et à notre religion islamique ».

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
2

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha