Trump prêt à présenter les détails des nouvelles sanctions de l'Iran

Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi 18 septembre que les détails des nouvelles sanctions de l'Iran seraient annoncés dans les "prochaines 48 heures", a rapporté l'AFP.

Les sanctions américaines en cours contre l'Iran visent le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, et les hauts officiers de la république islamique, tout en cherchant également à étouffer le commerce de divers produits allant du pétrole aux tapis.

Trump a promis mercredi des détails sur les nouvelles sanctions dans les 48 heures et ce en réponse aux attaques sur les installations pétrolières saoudiennes que Riyad a imputées à l'Iran.

Les nouvelles sanctions imposées en juin s’appuient sur une série de sanctions antérieures.

En plus de Khamenei, les sanctions visent huit hauts responsables du corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI).

Les États-Unis ont également mis sur la liste noire le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, dont les avoirs américains ont été gelés le 1er août.

En novembre dernier, les États-Unis ont pris pour cible les exportations de pétrole et les transactions financières de l’Iran.

Des actions spécifiques ont ciblé les secteurs bancaire, maritime et énergétique iraniens, menaçant de sanctions les entreprises, même celles des alliés américains en Europe et ailleurs, qui font des affaires avec eux.

En mai, dans le but de réduire davantage les exportations de pétrole, les États-Unis ont levé les exemptions accordées à huit pays, dont la Turquie et l'Inde, qui leur avaient permis d'acheter du pétrole iranien.

En conséquence, les exportations sont passées de deux millions de barils par jour au début de 2018 à 400 000 en juillet de cette année.

Aimez-vous cet article?
0
NON

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha