ONU: 40 000 Yéménites déplacés bloqués sans aide

Les Nations Unies a exprimé son inquiétude mercredi 31 janvier pour plus de 40 000 Yéménites déplacés qui avaient trouvé refuge à Aden mais qui sont pris au milieu de combats en cours, a rapporté l'AFP.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré qu'il n'a pas été en mesure de distribuer de l'aide car les séparatistes du sud ont envahi la majeure partie de la ville cette information de semaine.

"Les distributions d'aide d'urgence du HCR et les évaluations humanitaires prévues cette semaine pour les Yéménites déplacés et vulnérables ont maintenant été reportées et la cargaison humanitaire du HCR reste au port d'Aden incapable d'être libérée", a indiqué le HCR.

"Nous sommes également particulièrement préoccupés par les personnes nouvellement déplacées à Aden qui ont fui d'autres régions du Yémen. Plus de 40 000 personnes ont fui vers Aden et les gouvernorats voisins depuis décembre, et nous prévoyons davantage de déplacements alors que les gens continuent de fuir les hostilités sur la côte ouest", a ajouté l'agence.

L'organisation humanitaire Save the Children a déclaré mardi qu'elle a également été forcée de suspendre son travail à Aden par crainte pour la sécurité de son personnel.

Aimez-vous cet article?

1 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500

Voici mon commentaire sur ce rapport. Je vous confirme que le nombre de personnes déplacées est supérieur à celui mentionné dans le rapport. Certaines personnes déplacées n'ont pas été enregistrées dans ce registre quoiqu'elles ont désespérément besoin d'aide. Plus de 40% des habitants d'Aden ont désespérément besoin d'aide, et certaines personnes d'Aden ne peuvent pas gagner leur vie. Merci.

Répondre