Un fonctionnaire du Trésor au Liban dans le cadre de l'enquête des États-Unis sur le Hezbollah

Un haut responsable du Trésor américain s'est entretenu lundi 22 janvier avec le président Michel Aoun lors d'une visite au Liban après que Washington ait annoncé une enquête sur le « narcoterrorisme » du Hezbollah, a rapporté l'AFP.

Le département américain de la Justice a déclaré le 11 janvier qu'il créait un groupe de travail ciblant la milice libanaise, que les États-Unis considèrent comme un groupe terroriste.

Le ministre américain adjoint au financement du terrorisme, Marshall Billingslea, a rencontré lundi Aoun et le Premier ministre Saad Hariri.

« Le Liban participe activement aux efforts mondiaux de lutte contre le financement du terrorisme et du blanchiment d'argent », a déclaré M. Aoun dans un communiqué publié par la présidence.

« Les services de sécurité libanais sont vigilants dans la poursuite des cellules terroristes et la lutte contre le trafic de drogue », a-t-il indiqué.

Le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah a démenti vendredi que son mouvement était engagé dans le trafic de drogue pour se financer.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500