Terrorisme |

Al-Qaïda attaque un point de contrôle à Abyan au Yémen

Par Nabil Abdullah al-Tamimi à Aden

image

Des combattants avec la Force de la ceinture de sécurité yéménite vus ici dans un convoi de renforts de la ville d'Aden dans le sud vers la province d'Abyan le 26 novembre 2019. [Saleh al-Obeidi/AFP]

Des éléments d'Al-Qaïda ont attaqué un point de contrôle militaire des Forces de la ceinture de sécurité au district al-Mahfad à Abyan, tuant, blessant et capturant plusieurs soldas.

Mercredi 1er janvier, des éléments d'Al-Qaïda dirigés par l'émir d'Al-Qaïda Zaki Laashab ont attaqué le point de contrôle de Dhahiman au district al-Mahfad, a annoncé le département de l'orientation morale des Forces de la ceinture de sécurité à Abyan dans un communiqué.

Ils ont tué deux soldats des Forces de la ceinture de sécurité -- Salem Hadi Mohammed Saeed et Ahmed Salem Saeed Labghath -- et blessé deux autres,a indiqué le communiqué.

Ils ont également capturé deux soldats, Qais Ahmed Ashish et Hussein Awadh al-Hanshi, qui ont été conduits vers un endroit inconnu.

Commentant les attaques, l'analyste politique Faissal Ahmed a affirmé à Al-Mashareq que les « terroristes » profitent du conflit entre les Forces de la Ceinture de sécurité et l'armée nationale du gouvernement légitime pour mener de nouvelles attaques.

« L'envoyé spécial de l'ONU au Yémen a mis en garde du danger d'Al-Qaïda profitant du conflit entre les forces de la ceinture de sécurité et l'armée nationale suite aux retards d'exécution de l'aspect militaire de l'Accord de Riyad,qui a été signé en début de novembre», a-t-il affirmé.

Les Forces de la ceinture sécurité ont mené des campagnes de sécurité et militaires pour débarrasser al-Mahfad des éléments d'Al-Qaïda, et c'est pourquoi Al-Qaïda les cible, a-t-il souligné.

Ahmed a mis en garde qu'Al-Qaïda tentera de mener d'autres opérations contre les Forces de la ceinture de sécurité et l'armée nationale, exhortant la Coalition arabe,le gouvernement du Yémen et le Conseil de Transition du sud à accélérer l'exécution de l'Accord de Riyad pour priver Al-Qaïda de toute chance de mener de nouvelles attaques.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
Captcha