http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2019/06/12/feature-03

Terrorisme |

Une bombe frappe les forces de la Ceinture de sécurité à Abyan

Un char de l'armée yéménite près de la ville de Mudiyah, à Abyan, province du sud du pays, le 17 octobre 2010. Les forces yéménites ont accru leur présence dans la province après l'avoir libérée des éléments d'al-Qaïda. [AFP PHOTO/STR]

Un engin explosif improvisé (EEI) posé par des éléments suspectés appartenir à al-Qaïda a pris pour cible mardi 11 juin un véhicule transportant des soldats de la Ceinture de sécurité dans le district d'Al-Mahfad au Yémen, dans la province d'Abyan, tuant deux soldats et en blessant trois autres.

C'est la deuxième attaque en quatre jours dans le district, ont rapporté les médias locaux. La première, le 7 juin, avait impliqué un EEI visant un groupe de membres des forces de la Ceinture de sécurité alors qu'ils se rendaient à une mosquée pour la prière du vendredi.

Les trois soldats blessés lors de cette attaque ont été transportés à l'hôpital d'Ataq, dans la province voisine de Shabwa, pour y être soignés.

« Les éléments d'al-Qaïda essaient de se venger des forces de la Ceinture de sécurité en utilisant des EEI », a indiqué à al-Mashareq le directeur général d'Al-Mahfad, Ahmed al-Rabie.

Ces forces soutenues par les Émirats arabes unis ont accru leur présence dans la province d'Abyan, en particulier dans le district d'al-Mahfad, où certains éléments d'al-Qaïda se cachent encore et lancent de temps à autre de petites attaques.

Ces éléments ne sont plus en mesure de mener des attaques à grande échelle contre les forces de sécurité et recourent plutôt à la pose d'EEI lors d'attaques sporadiques et de moindre envergure, a rapporté al-Rabie.

Cependant, il a mis en garde contre l'utilisation d'EEI, qui sont posés sur des routes publiques, déclarant qu'ils « menacent la vie des civils », et a exhorté les habitants locaux à coopérer davantage avec les forces de la Ceinture de sécurité.

« Les attaques perpétrées par des éléments d'al-Qaïda sont le résultat du renforcement des mesures de sécurité prises par les forces de la Ceinture de sécurité à Al-Mahfad et dans d'autres districts de la province d'Abyan », a-t-il ajouté.

Walid Meghaileb, commandant des Forces d'intervention rapide d'Abyan, a fait savoir à un site internet d'informations locales lors d'une visite d'inspection le 6 juin dans plusieurs points de contrôle du district de Mudiyah que la lutte contre le terrorisme se poursuivrait.

« Les forces déployées dans les postes de sécurité et les postes de contrôle de Mudiyah et sa banlieue s'emploient à rétablir la sécurité et la stabilité et à normaliser la situation après que le district a été débarrassé des terroristes », a-t-il expliqué.

« Les forces de la Ceinture de sécurité et les Forces d'intervention rapide d'Abyan ont remporté d'importants succès dans la lutte contre les groupes terroristes et extrémistes dans différents districts d'Abyan », a-t-il déclaré.

« Ces succès et ces victoires ont été obtenus grâce au soutien apporté par les forces de la Coalition arabe, en particulier les Émirats arabes unis, dans le cadre d'efforts visant à rétablir la stabilité et la sécurité dans les provinces libérées », a-t-il conclu.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
2
1

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha