Sécurité

Entraînement conjoint des forces égyptiennes et jordaniennes en mer Rouge

Mohammed Mahmoud au Caire

image

Des forces égyptiennes et jordaniennes assistant à la cérémonie d'ouverture des exercices militaires Aqaba-5. [Photo fournie par la Direction des affaires morales du ministère égyptien de la Défense]

Les forces armées égyptiennes et jordaniennes ont lancé cette semaine les manœuvres Aqaba-5 sur le terrain d'entraînement au combat de la région militaire sud d'Égypte et sur la mer Rouge, ont indiqué des sources militaires mercredi 23 octobre.

Cet exercice d'entraînement militaire implique des forces terrestres, navales et des opérations spéciales des deux pays, et se poursuivra la semaine prochaine.

Lors de la cérémonie d'ouverture, les forces participantes étaient au garde-à-vous pendant qu'un orchestre militaire jouait les deux hymnes nationaux, a rapporté le colonel Tamer al-Refai, porte-parole de l'armée égyptienne.

« Le programme de cet entraînement comporte l'organisation de plusieurs conférences et des séminaires théoriques et pratiques pour consolider les concepts opérationnels », a-t-il précisé dans un communiqué.

Ils incluent également la mise en œuvre de nombreuses activités terrestres et navales, qui aideront à « transférer et partager les expériences de formation entre les deux camps et faciliteront la mise en œuvre de différentes missions », a poursuivi ce communiqué.

« Cela renforce la capacité des éléments participant à planifier, coordonner et travailler ensemble pour répondre à tous les défis et tous les risques qui peuvent menacer la sécurité et la stabilité de la région », a-t-il continué.

Exercices annuels

Aqaba-5 est la continuation d'une série d'exercices annuels conjoints que les armées égyptiennes et jordaniennes organisent à tour de rôle.

Ces exercices soutiennent la coopération militaire et sécuritaire entre les deux nations, et aident les forces participantes à acquérir des compétences au combat et un haut niveau de coopération, a précisé al-Refai.

Les exercices Aqaba-5 sont avant tout destinés à partager des expériences et à affiner la tactique antiterroriste des deux armées dans des environnements multiples, a expliqué à Al-Mashareq Ibrahim al-Shahabi, directeur du Centre d'études al-Jeel.

Ces exercices, qui renforcent significativement le niveau de préparation des deux pays à lutter contre le terrorisme, sont destinés à contrer les progrès des opérations terroristes », a-t-il ajouté.

Et de conclure : « Ces exercices renforcent la culture des rencontres sécuritaires et militaires pour affronter les groupes terroristes, et renforcent les connaissances sur les tactiques des terroristes. »

Aimez-vous cet article?
2
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire