Droits de l'Homme

Les Émirats arabes unis soutiennent les Yéménites dans les régions libérées

Par Faisal Darem à Sanaa

image

Le 17 mars, de jeunes Yéménites posent pour une photo avec des mangues et des bouteilles de jus de fruits sur un marché du port de Mokha sur la mer Rouge. Les Émirats arabes unis envoient de l'aide humanitaire dans cette région. [Saleh al-Obeidi/AFP]

En plus du soutien militaire envoyé au Yémen pour s'assurer que son gouvernement légitime reste en place, les Émirats arabes unis (EAU) font parvenir de l'aide humanitaire pour soutenir la population dans les zones libérées des Houthis (Ansarallah).

L'aide des Émirats joue un rôle majeur pour aider le Yémen et soulager les souffrances humaines, a déclaré à Al-Mashareq Abdoul Raqeeb Saif Fateh, ministre de l'Administration locale et directeur du Haut Comité pour l'aide humanitaire.

« Dès les premiers jours de la libération d'Aden, la capitale provisoire, l'équipe du Croissant-Rouge des EAU a eu un rôle important dans l'effort d'aide », a-t-il rapporté.

L'organisation a mis en place une opération intégrée qui a apporté une aide d'urgence à tous les districts d'Aden en fonction de données statistiques établies par son équipe de terrain déterminant les familles ayant le plus besoin d'aide, a-t-il raconté.

« La seconde phase de l'aide des EAU pour le Yémen a consisté à soutenir la reprise économique en aidant les différents secteurs de service, comme la santé, l'électricité, l'eau et l'éducation », a-t-il indiqué.

Cela a été coordonné après des rencontres directes entre des responsables et des bailleurs de fonds locaux pour identifier leurs divers besoins, a-t-il ajouté.

Les activités du Croissant-Rouge ne se sont pas limitées à Aden, a-t-il fait savoir, mais se sont étendues au reste des provinces du sud de façon systématique, ainsi que dans les provinces de Marib et al-Jawf au nord.

L'aide des Émirats sera bientôt aussi dirigée vers la province d'al-Hodeida, a-t-il précisé.

« Une opération intégrée d'aide et de reconstruction est en cours dans le district de Mokha, comprenant la fourniture d'une aide d'urgence à la population et un soutien au développement économique », a déclaré Fateh.

Cela implique de refaire fonctionner la centrale électrique et l'hôpital de Mokha et d'aider les habitants pour la reconstruction, a-t-il indiqué, notant qu'une aide similaire sera fournie à al-Hodeida une fois qu'elle sera retournée aux autorités légitimes.

Atteindre dix millions de Yéménites

Au cours des deux dernières années, l'aide des Émirats a été fournie à dix millions de Yéménites, dont quatre millions d'enfants, pour un coût de 7,3 milliards de dirhams émiriens (2 milliards de dollars).

Avec cette aide, les EAU souhaitent s'assurer que les fondations et les piliers du développement, de la sécurité, de la stabilité et de la paix sont établis au Yémen, selon un rapport du 23 mars paru dans le journal al-Bayan.

L'aide des EAU au Yémen a inclus une aide humanitaire, une aide au développement et une aide de bienfaisance, l'aide humanitaire d'urgence se chiffrant à 1,97 milliard de dirhams émiriens (536 millions de dollars), soit 26,9 % de l'aide des EAU au Yémen, a fait savoir al-Bayan.

Les EAU ont également envoyé plus de 172 000 tonnes de nourriture (une moyenne de 235,8 tonnes par jour) et plus de 111 tonnes de médicaments et de matériel médical au Yémen, ainsi que des ambulances et des équipements médicaux, a rapporté le journal.

Cinq milliards trois cent millions de dirhams émiriens (1,45 milliard de dollars) supplémentaires d'aide au développement ont été alloués à plusieurs secteurs, sur lesquels 985 millions de dirhams émiriens (268 millions de dollars) ont été attribués au secteur de l'électricité.

L'aide humanitaire et de développement des EAU au Yémen intervient dans le contexte d'une opération plus vaste visant à lutter contre le terrorisme, a expliqué à Al-Mashareq le politologue Yassin al-Tamimi.

« Au cours des dernières décennies, les EAU ont fourni des centaines de millions de dollars en aide économique au Yémen, en plus d'aide en nature apportée par le gouvernement sous forme de livraisons de blé de grandes quantités », a-t-il précisé.

« Le Croissant-Rouge des EAU joue un rôle important dans les provinces libérées en apportant de l'aide et des médicaments, et en contribuant au traitement de dizaines de Yéménites du sud du pays blessés à la guerre, et à la réparation d'écoles et de bâtiments », a-t-il conclu.

Soutien à l'autorité légitime

Les EAU jouent en rôle majeur dans le soutien à l'autorité légitime du Yémen menée par le président Abdrabbo Mansour Hadi, a indiqué à Al-Mashareq le politologue Rashad al-Sharaabi.

Le soutien des Émirats au Yémen n'est pas nouveau, a-t-il fait remarquer, « le barrage Marib, dont les Yéménites sont très fiers, ayant été rebâti grâce à un financement de Cheikh Zayed ben Sultan Al Nahyan ».

« Actuellement, les EAU, représentés par leur leadership, leur gouvernement et leur peuple, fournissent un soutien considérable pour la restauration de l'autorité légitime », qui a été détournée par les Houthis, a expliqué al-Sharaabi.

« Les EAU jouent un rôle positif dans le processus de reconstruction de l'armée et des agences militaires et de sécurité, et al-Moukalla en est la preuve », a-t-il ajouté.

Les EAU ont aussi joué un rôle majeur dans la reconstruction et la réparation d'écoles, d'hôpitaux, de centre médicaux et d'autres services à Socotra, Aden, Mokha, al-Moukalla et dans d'autres villes des zones libérées, a conclu al-Sharaabi.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500