Terrorisme

Des responsables affirment que l'Iran joue un rôle destructeur en Afghanistan

Sulaiman

image

Image tirée d'une vidéo publiée cette année et montrant les résultats d'une attaque à la bombe en Afghanistan. Des responsables afghans accusent l'Iran de soutenir plusieurs groupes terroristes, en particulier les talibans.

KABOUL – De hauts responsables afghans mettent en garde contre le rôle destructeur joué par l'Iran en Afghanistan et son soutien aux talibans afghans.

Le gouverneur de la province de Farah, Asif Nang, a récemment dévoilé le soutien secret et hostile de l'Iran en faveur des talibans.

« Les talibans ont récemment lancé une attaque de grande envergure dans la province de Farah », a-t-il indiqué au Salaam Times mercredi 14 décembre. « Après avoir été confrontés à la féroce résistance des forces de sécurité afghanes, cependant, plusieurs talibans sont retournés en Iran. »

Il y a plus de 5 000 talibans dans la province Farah, le long de la frontière afghane avec l'Iran, a déclaré Nang aux médias afghans.

« Les commandants talibans de Farah reçoivent de l'équipement militaire d'Iran », a fait savoir Nang. « Ils utilisent des munitions et des armes fabriquées en Iran dans leur lutte contre les forces de sécurité afghanes».

Certaines des armes utilisées par les talibans ne sont pas disponibles pour les Forces nationales afghanes de défense et de sécurité (FNADS), a-t-il indiqué, ajoutant que de telles armes sont généralement utilisées par les forces de sécurité iraniennes et étrangères.

Soutien iranien aux « ennemis de l'Afghanistan »

L'Iran n'a « jamais coopéré avec l'Afghanistan dans sa lutte contre le terrorisme », a affirmé au Salaam Times le général Mohamed Radmanesh, porte-parole du ministère afghan de la Défense.

« Le manque de coopération de l'Iran dans la lutte contre le terrorisme est une question contentieuse pour nous », a-t-il déclaré.

« Les talibans sont les ennemis du peuple afghans », a affirmé le président du sénat Fazal Hadi Mouslimyar lors de l'assemblée générale de l'ONU du 12 septembre.

« Le soutien fourni par l'Iran aux talibans est une indication de l'animosité de ce pays envers le peuple et le gouvernement de l'Afghanistan », a-t-il déclaré. « Nous condamnons toutes ces actions commises par l'Iran. »

Rahmaotullah Nabil, ancien dirigeant de la Direction nationale de la sécurité afghane, a également confirmé l'existence de l'aide iranienne aux talibans.

L'Iran utilise les talibans comme outil tactique, car il craint que « l'Etat islamique en Irak et au Levant » (EIIL) ne gagne du terrain en Afghanistan, a-t-il expliqué à Voice of America à Kaboul au cours d'une interview diffusée le 11 novembre.

Le soutien iranien dans l'ouest de l'Afghanistan se fait principalement sous la forme d'argent et d'armes à feu, a-t-il précisé.

« Fournir de l'aide aux talibans et établir des relations avec eux représentent l'ingérence iranienne dans les affaires internes de l'Afghanistan », a déclaré Moïn Marastial, ancien membre du parlement afghan.

« Le soutien militaire de l'Iran aux ennemis du peuple afghan, qui assassinent quotidiennement des innocents, met en lumière les crimes dont sont coupables l'Iran et les talibans », a-t-il indiqué au Salaam Times.

Il a rejeté les inquiétudes de l'Iran concernant la présence de l'EIIL et la coopération de l'Iran avec les talibans, les qualifiant de déraisonnables.

« Si l'Iran s'inquiète de la menace de l'EIIL, il ne devrait pas coopérer avec des groupes terroristes comme les talibans ou al-Qaïda », a déclaré Marastial. « Il devrait plutôt protéger ses propres frontières. »

« Les relations entre l'Iran et les talibans n'ont rien à voir avec la paix et la stabilité », a-t-il affirmé. « Au contraire, l'Iran souhaite mettre à mal les alliés stratégiques de l'Afghanistan qui aident le gouvernement et le peuple du pays. »

Un passé d'ingérence régionale

L'Iran a un lourd passé d'aide aux groupes terroristes en Afghanistan et dans la région, a rappelé Soulaïmankhel, analyste vivant à Kaboul.

« L'Iran finance et arme en secret les talibans depuis près de dix ans », a-t-il affirmé au Salaam Times.

« Le soutien iranien aux talibans rendra la situation en Afghanistan encore plus critique et provoquera davantage d'instabilité », a-t-il déclaré, ajoutant que les actions de l'Iran sont « contre toutes les lois et normes internationales ».

« Il est temps que les Nations unies empêchent une plus grande ingérence iranienne en Afghanistan », a-t-il indiqué.

« Lors de la guerre civile de 1992, au cours de laquelle des milliers d'Afghans ont été tués et où la ville de Kaboul a été complètement détruite, l'Iran a fourni de l'argent et des armes aux belligérants », a fait savoir au Salaam Times Samir Baktash, militant de la société civile à Kaboul.

« Désormais, l'Iran assassine le peuple afghan en finançant et en armant les talibans extrémistes et terroristes », a-t-il ajouté. « Il existe des dizaines de signalements montrant que les talibans, sous la direction de l'Iran, ont pris pour cible de nombreux ponts, des routes, et même des barrages. »

« L'Iran a toujours cherché la destruction de l'Afghanistan et le lancement de guerres ethniques et religieuses dans ce pays », a indiqué Baktash, qualifiant l'Iran de « pire voisin de l'Afghanistan ».

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500