La justice jordanienne condamne 5 à mort pour "terrorisme"

Un tribunal d'Amman a condamné à mort, mercredi 28 décembre, cinq membres jordaniens d'une cellule démantelée liée à "l'Etat islamique en Irak et au Levant" (EIIL) pour "terrorisme", a rapporté l'AFP.

Le tribunal de sécurité de l'Etat a également condamné à une peine de prison de trois à 15 ans 16 autres Jordaniens dans la même affaire.

Ils ont été reconnus coupables d'actes terroristes mortels, de fabrication d'explosifs et de possession d'armes et de munitions destinées à servir dans des actes terroristes et de recrutement de personnes pour des "organisations terroristes".

Le groupe de 21 appartenait à une cellule de l'EIIL qui a été arrêté en mars lors d'une opération de sécurité à grande échelle dans la ville nordique d'Irbid, près de la frontière avec la Syrie.

Sept extrémistes suspects et un membre des forces de sécurité jordaniennes ont été tués au cours de cette opération.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
form.captcha