La Jordanie condamne 8 affiliés à l'EIIL pour avoir planifié des attaques

La Cour de sûreté de l'Etat de Jordanie a condamné, mercredi 22 février, huit hommes à 15 ans de prison chacun dans trois cas distincts liés à la terreur, a rapporté le quotidien Jordan Times.

Le tribunal a rendu sa décision dans trois affaires de terrorisme et a condamné les huit accusés, affiliés ou partisans de "l'Etat islamique en Irak et au Levant" (EIIL), la peine maximale pour complot visant à exécuter des actes subversifs, Selon une source judiciaire.

Un homme a été reconnu coupable de complot pour attaquer l'aéroport militaire de Marka à Amman avec une ceinture explosive, a indiqué la source judiciaire.

"L'accusé avait acheté des substances chimiques, fabriqué la ceinture et surveillé l'aéroport, mais a été arrêté par les agences de sécurité avant de commettre l'acte", a ajouté la source.

Dans un autre cas, trois accusés ont été condamnés pour complot d'attaques contre des avions étrangers qui atterrissent à l'aéroport de Marka, aux ambassades étrangères et aux lignes électriques de la vallée du Jourdain, a rapporté l'agence de presse jordanienne Petra.

Ils ont été arrêtés avant d'exécuter leurs plans.

Un troisième cas impliquait quatre hommes qui étaient en contact avec l'EIIL et qui étaient "chargés d'attaquer les soldats jordaniens en rentrant chez eux, de filmer l'opération afin de la diffuser et de donner à l'EIIL le crédit", a déclaré la source.

"Les accusés ont reçu de l'argent de l'EIIL pour acheter des armes et ont décidé de cibler un autobus militaire à Zarqa, mais ont été arrêtés avant le jour de l'exécution", a déclaré la source judiciaire.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
form.captcha