Sécurité

Mort de 5 éléments de l'EIIS dans un raid de la coalition à Salaheddine

Par Khalid al-Taie

image

Des soldats irakiens inspectent une cachette de l'EIIS à Yathrib, Salaheddine, suite à une frappe aérienne de la coalition le 6 décembre. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Les forces de la coalition internationale ont tué cinq membres de « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) dans des frappes aériennes dimanche 6 décembre dans la province sud de Salaheddine,ont annoncé des sources de l'armée irakienne et locales.

Le commandement des opérations conjointes a émis un communiqué dimanche annonçant la frappe, qui a ciblé une cachette de l'EIIS à Yathrib, au district de Balad.

Selon le communiqué, l'attaque, qui a détruit la cachette, était basée sur des informations du Service national de renseignement irakien.

Les troupes irakiennes ont confisqué des armes légères, explosifs, caméras, téléphones portables, vêtements et couvertures dans la cachette.

image

Un élément de l'EIIS détenu par des troupes irakiennes à Salaheddine le 2 décembre. [Photo publiée sur les réseaux sociaux]

Jamal Akab, un responsable à Salaheddine, a indiqué à Diyaruna qu'un nombre de cellules de l'EIIS, telles que celles détruites dans la frappe aérienne, sont cachées dans les montagnes de Makhoul, ainsi que le long de la frontière de Salaheddine avec Kirkuk ou Diyala.

Des membres de ces cellules ont occasionnellement mené des attaques furtives et prennent la fuite rapidement vers les cachettes, a indiqué Akab. La dernière attaque, le 21 novembre , ont ciblé deux villages au sud de Baiji et tué 10 personnes, pour la plupart des forces de sécurité.

Plusieurs jours plus tard, les forces de police et de l'armée à Salaheddine, soutenues par les avions de combat de la coalition internationale, se sont affrontées avec les éléments de l'EIIS qui seraient responsables de l'attaque.

Ils ont capturé un combattant de l'EIIS et tué 11 autres, a signalé Akab.

Des vidéos publiés sur les réseaux sociaux ont montré les villages d'al-Mashak et al-Zawiya célébrant le raid et saluant les forces de sécurité rentrant de l'opération.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500