Terrorisme

Arabie saoudite: Exécution du yéménite accusé d'avoir poignardé une troupe de théâtre espagnole

AFP

image

Un vieux couple marche le 12 novembre 2019 à travers la porte principale du Parc Roi Abdoullah où un ressortissant yéménite a poignardé trois artistes lors d'un spectacle en direct dans la capital saoudienne Riyad le jour précédent. [Fayez Nureldine/AFP]

L'Arabie saoudite a exécuté jeudi 16 avril un ressortissant yéménite condamné dans une attaque au couteau contre une troupe de théâtre espagnole, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

L'homme, identifié par Imad al-Mansouri, a été condamné à mort pour l’attaque du 11 novembre lors d'un spectacle en direct à Riyad, que les médias publics ont lié au groupe militant d'Al-Qaïda et accusé selon Madrid de blessures causées à quatre artistes.

« La peine de mort a été exécutée... à Riyad"», a déclaré le ministère dans un communiqué relayé par l'agence de presse saoudienne.

L'attaquant a été accusé de coup à couteau lors d'une comédie musicale au Parc Roi Abdoullah dans la capitale, l'un des plusieurs lieux abritant le festival de divertissement de deux mois de la « Saison de Riyad ».

Il s'agit de la première attaque du genre depuis l'assouplissement des restrictions sur le divertissement au pays.

La télévision d’État Al-Ekhbariya avait affirmé que l'assaillant avait reçu ses ordres d'Al-Qaïda au Yémen. Mais il n'y a pas eu jusqu’à présent aucune revendication de responsabilité par le groupe.

L'Arabie saoudite sunnite conduit une coalition militaire soutenant le gouvernement du Yémen contre les Houthis (Ansarallah) soutenus par l'Iran, et a été également engagée dans le combat contre Al-Qaïda.

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA), actif au Yémen, est considéré par les États-Unis la plus dangereuse filiale du groupe radical.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500