http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2019/07/18/feature-02

Sécurité |

Les forces irakiennes éliminent l'EIIS d'une grande partie du désert occidental

Des soldats irakiens font le signe de la victoire le 11 juillet lors de la campagne « Volonté de victoire » visant à débarrasser le désert occidental de l'Anbar des derniers éléments de l'EIIS. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Les forces irakiennes ont débarrassé quelque 30 000 kilomètres carrés des éléments restants de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) depuis le lancement de la campagne de sécurité « Volonté de victoire » il y a un peu plus de deux semaines, a rapporté un responsable militaire mardi 16 juillet.

Depuis le 7 juillet, des forces conjointes participent à une vaste campagne de traque des derniers éléments de l'EIIS dans les zones désertiques entre les provinces de Salaheddine, de Ninive et de l'Anbar, jusqu'à la frontière avec la Syrie.

« Les forces irakiennes ont réussi à nettoyer une zone de 30 000 kilomètres carrés » de désert entre ces trois provinces, a fait savoir à Diyaruna le général de brigade Yahya Rasoul, porte-parole du commandement des opérations conjointes.

Des unités militaires irakiennes se déploient dans le désert occidental du pays le 10 juillet dans le cadre de la campagne de sécurité « Volonté de victoire ». [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

« Nos unités ont entièrement sécurisé cette zone et se sont enfoncées dans le désert sur des distances qui n'avaient pas été atteintes depuis l'invasion du pays par les gangs de l'EIIS en juin 2014 », a-t-il déclaré, qualifiant les actions accomplies jusqu'ici de « résultats de qualité ».

« Notre campagne a causé de sévères dommages dans les capacités de l'ennemi », a indiqué Rasoul, notant que de très nombreux sites de soutien logistique, maisons de repos et caches d'armes et d'explosifs du groupe avaient été détruits.

Plusieurs éléments de l'EIIS ont été abattus, d'autres ont été arrêtés, a-t-il rapporté sans donner de détails, précisant que « du matériel et des documents importants relatifs à leurs cellules secrètes ont été saisis ».

Les forces irakiennes continueront de ratisser le désert jusqu'à ce que le dernier élément de l'EIIS soit éliminé, a-t-il souligné.

Prise de contrôle totale du désert

Le commandement des opérations conjointes a élaboré « un plan stratégique visant à prendre le contrôle total du désert et empêcher l'ennemi de l'exploiter pour se cacher et renforcer ses capacités », a déclaré Rasoul.

Ce nouveau plan comprend notamment l'utilisation de drones pour surveiller de vastes zones du désert 24 heures sur 24, a-t-il précisé.

« Des caméras thermiques similaires à celles qui se trouvent actuellement à la frontière avec la Syrie seront également installées pour surveiller les déplacements nocturnes de l'ennemi près des villages du désert », a-t-il ajouté.

« Les efforts de renseignement seront intensifiés en coopération avec la population locale, tandis que les opérations de sécurité préventive se poursuivront afin de faire face à toute tentative des terroristes de se regrouper et d'établir de nouvelles bases », a fait savoir Rasoul.

« Nous voulons sécuriser entièrement le désert occidental et mettre fin à toute présence ennemie cachée dans cette région, en conjonction avec les opérations en cours pour maintenir la sécurité de la frontière, en particulier avec le sud de la Syrie », a-t-il conclu.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
8
4

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha