Sécurité

Les forces égyptiennes attaquent un camp d'entraînement de l'EIIS à Qena

Par Ahmed al-Charqawi au Caire

image

Les forces égyptiennes ont attaqué une cachette de Jonoud al-Khilafa dans les zones montagneuses de la province de Qena en Haute-Egypte dans une opération de sécurité lancée le 8 août. [Al-Mashareq]

Les forces de sécurité dans la province de Qena en Haute-Egypte ont tué trois extrémistes affiliés à "l'Etat islamique en Irak et en Syrie (EIIS) lors d'un raid effectué mardi 8 août sur une zone montagneuse utilisée par le groupe comme camp d'entraînement.

"Les forces de sécurité ont attaqué un camp pour former des terroristes, situés dans des chemins montagneux dans la région d'Abou Teshet, sur l'autoroute du désert à Qena", a déclaré le chef de sécurité de Qena, le général de division Alaa Mahmoud al-Ayyat, dans un communiqué.

De grandes quantités d'armes à feu et de provisions ont été saisies dans le camp appartenant au groupe affilié à l'EIIS de Jonoud al-Khilafa (soldats du califat), selon le communiqué.

Le commandant Ahmed Abdul Fattah, commandant de bataillon du secteur de la sécurité centrale de Qena, a été tué et cinq membres de la sécurité ont été blessés lors de l'échange de feu avec les terroristes qui se cachaient dans les sentiers montagneux, selon le communiqué.

Jonoud al-Khilafa était derrière les deux attentats-suicides qui ont ciblé les chrétiens à l'église Saint-Marc à Alexandrie et à l'église Saint-Georges à Tanta en avril dernier.

Le groupe a également visé un point de contrôle de sécurité dans la ville d'Esna dans la province de Louxor le 4 août.

Les forces de sécurité à Esna continuent à chercher l'auteur de l'attaque, identifié comme Amr Saad Abbas, le chef de Jonoud al-Khilafa. Un autre membre du groupe qui l'accompagnait a été appréhendé sur les lieux de l'attaque.

Multiplication des raids en Haute Egypte

"Les raids de sécurité sur les caches des terroristes dans les montagnes d'al-Menya continuent et visent à réprimer tous les terroristes qui se cachent dans les zones montagneuses", a déclaré l'expert en sécurité, le général de génie Khaled Okasha, qui est retraité de l'armée égyptienne.

Les forces de sécurité, soutenues par une couverture aérienne, ratissent ces zones à la recherche d'extrémistes, a-t-il indiqué à Al-Mashareq.

Ces raids sont "un tournant" dans la bataille contre l'EIIS, a-t-il souligné, ajoutant que "le fait de saisir le camp constitue un coup douloureux pour le groupe, car c'était la première cachette de Jonoud al-Khilafa utilisée dans la formation de ses éléments en Haute-Egypte".

"Les forces de sécurité ont reçu des instructions pour continuer à réprimer les éléments du groupe à al-Menya jusqu'à ce qu'ils soient éliminés ou arrêtés", a-t-il déclaré.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500