Terrorisme

La sécurité égyptienne identifie l'attaquant d'un point de contrôle de Louxor

Par Ahmed al-Charqawi au Caire

image

Des chrétiens égyptiens se rassemblent et portent des cercueils lors de l'enterrement tardif des victimes d'une explosion qui a tué des fidèles qui ont assisté à la messe du dimanche des Rameaux à l'église orthodoxe copte de Saint-Georges dans la ville de Tanta du delta du Nil, le 9 avril 2017. [Stringer / AFP]

Les agences de sécurité égyptiennes ont identifié l'auteur d'une attaque du vendredi 4 août contre un poste de contrôle dans la ville d'Esna dans la province de Louxor, a déclaré le chef de sécurité de Louxor, le général Esam al-Hamli.

Il a indiqué que les enquêtes ont révélé que Amr Saad Abbas, le chef Jonoud al-Khilafa (soldats du califat) affilié à "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS), était également derrière les attaques contre deux églises en Egypte le dimanche des Rameaux.

Un policier et un civil ont été tués et au moins trois autres ont été blessés lors de l'attaque de vendredi.

L'attaque visait à l'origine de ramasser un véhicule rempli d'explosifs - avec Abbas et un autre membre de Jonoud al-Khilafa à bord - dans une installation vitale à Louxor, a déclaré Al-Hamli.

Cependant, les membres des forces de sécurité qui ont occupé le poste de contrôle d'Esna ont soupçonné le véhicule, a-t-il dit, ce qui a incité les assaillants à tirer sur eux avant de fuir les lieux.

Des civils sur les lieux ont appréhendé le membre du groupe qui accompagnait Abbas, et le personnel anti-explosif a démantelé le véhicule, a-t-il ajouté.

Les forces de sécurité à Esna continuent de chercher Abbas et ont bloqué les entrées et les sorties de la ville, ont rapporté les médias locaux.

Jonoud al-Khilafa a mené cinq opérations terroristes dans lesquelles 100 chrétiens, policiers et civils ont été tués, y compris les deux attentats-suicides qui ont visé les chrétiens à l'église Saint-Marc d'Alexandrie et l'église Saint-Georges à Tanta", a déclaré Al-Hamli .

Les interrogations menées par le parquet de la haute sécurité de l'Etat ont révélé qu'Abbas mène Jonoud al-Khilafa et a réussi à recruter de nombreux extrémistes au groupe.

Abbas a persuadé son beau-frère, Mahmoud Hassan Moubarak Abdullah, d'exécuter l'attentat-suicide à l'église Saint-Marc à Alexandrie le 9 avril.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500