Terrorisme

Les forces yéménites vainquent Al-Qaïda à Abyan

Abou Bakr al-Yamani à Sanaa

image

La vie retourne à la normale dans les rues de Jaar, suite à sa libération d'Al-Qaïda le 14 août. [Faisal Darem/al-Mashareq]

L'armée yéménite, appuyée par les forces de la coalition, ont réussi à reprendre le contrôle de grandes parties de la province d'Abyan à Al-Qaïda.

Les forces yéménites sont entrées à Zinjibar, capitale provinciale d'Abyan et le bastion d'Al-Qaïda, Jaar, capitale du district de Khanfar, dimanche 14 août après avoir capturé d'autres villes dans la province ces derniers mois.

L'agence de presse Saba a rapporté que l'opération militaire a réussi à reprendre contrôle des zones d'al-Kod, Makhzan, al-Jol et al-Mosaimer, et que la campagne continue pour chasser les extrémistes qui avaient fui al-Maar.

« La campagne militaire menée par l'armée avec l'appui de la coalition sur le sol et dans l'air a porté ses fruits par leur entrée dans les deux villes de Zinjibar et Jaar », a dit Amina Mohsen, secrétaire général intérimaire du conseil local de la province d'Abyan.

« Aujourd'hui, la joie a régné dans la plupart des régions et villes de la province d'Abyan et il est évident que les enfants et les citoyens en général ont salué les foules d'armée qui sont arrivées à leurs zones », explique-t-elle à Al-Mashareq.

Mohsen a précisé que la bonne préparation sur le sol outre les efforts de renseignement et la coopération des citoyens ont abouti aux dernières réussites.

L'armée doit se redéployer dans les villes de la province, poursuit-elle, pour protéger ses institutions et infrastructure d'éventuels représailles par Al-Qaïda après sa défaite.

Les citoyens veulent retourner à vivre sous l'état gouverné par le droit et l'ordre, dit-elle.

Prévention du retour d'Al-Qaïda

Lancée à partir d'Aden, l'opération militaire a procédé rapidement, restaurant les villes provinciales d'Abyan l'une après l'autre jusqu'à ce que les forces sont arrivées à Jaar et Zinjibar, a dit Nasser al-Mansari, secrétaire-général du conseil local de Khanfar.

Les sources ont précisé que les combattants d'Al-Qaïda ont fui la zone de Yafi et se dirigent vers la province de Maarib, a-t-il précisé à Al-Mashareq.

L'armée a déployé des points de contrôle militaires sur les routes principales entre les villes libérées, souligne-t-il, ajoutant que l'armée a trouvé des explosifs à l'intérieur du bureau du maire lorsqu'ils sont arrivés aux sièges provinciaux.

« Al-Qaïda ne contrôle pas une zone géographique particulière sauf à la lumière de la faiblesse de l'état central, son engagement et la division dans les conflits et guerres internes comme au Yémen maintenant », a indiqué l'analyste politique Tariq al-Zauraiqi.

Le succès rapide de l'armée à chasser Al-Qaïda d'Abyan confirme ce fait, a-t-il indiqué, ajoutant que l'organisation terroriste a fui lorsqu'elle a réalisé le sérieux des forces militaires.

Al-Zauraiqi a affirmé que la campagne militaire doit se poursuivre à travers la province d'Abyan et dans les provinces avoisinantes pour prévenir le groupe de recourir à des attentats-suicides contre les citoyens et le personnel militaire en représailles.

Aimez-vous cet article?

2 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500

J'envoie mes plus sincères salutations à Ansar Allah et à l'armée pour les grands efforts qu'ils ont exercés dans la défense de notre cher pays. La victoire ne viendra que d'Allah ! Je prie Allah le Tout-Puissant qu'il protège le Yémen et son peuple contre la malveillance des comploteurs et les manipulations de ceux qui le trompent.

Répondre

Ils ont été faits par l'Amérique, et nous n'acceptons pas les produits américains ou israéliens.

Répondre