Le Koweït devient officiellement membre du Conseil de sécurité de l'ONU

Le Koweït fait partie des six pays - dont la Guinée équatoriale, la Côte d'Ivoire, le Pérou, la Pologne et les Pays-Bas - qui ont officiellement rejoint les rangs des membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies mardi 2 janvier, a rapporté l'AFP.

"La paix et la sécurité sont difficiles à atteindre", a déclaré l'envoyé kazak Kairat Umarov, qui a pris la présidence tournante en janvier, lors d'une cérémonie spéciale: "Vous allez avoir une réelle chance de faire la différence".

L'un après l'autre, les ambassadeurs représentant les six nouveaux pays membres du Conseil - cinq hommes et une femme, l'émissaire polonaise Joanna Wronecka - ont placé leur drapeau parmi ceux des neuf autres membres du conseil.

Le Conseil de sécurité de l'ONU compte 15 membres, dont cinq avec des sièges permanents qui ont le pouvoir d'opposer leur veto aux résolutions - la Grande-Bretagne, la Chine, la France, la Russie et les Etats-Unis.

Les six pays qui ont quitté le Conseil de sécurité de l'ONU le 31 décembre sont l'Egypte, l'Italie, le Japon, le Sénégal, l'Ukraine et l'Uruguay.

Aimez-vous cet article?
1
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire