Le Liban arrête six personnes dans une affaire de falsification de documents de voyage

La direction générale de la sécurité du Liban a déclaré avoir arrêté six personnes suspectées d'avoir falsifié des documents de voyage pour permettre à des personnes de voyager illégalement du Liban à l'étranger, ont rapporté les médias libanais lundi 23 octobre.

"Les forces de la sécurité générale ont procédé à plusieurs arrestations entre le 13 et le 19 octobre, arrêtant six personnes accusées d'avoir falsifié des documents de voyage pour faire voyager des personnes du Liban vers des pays européens, asiatiques et africains", a indiqué la direction.

Par ailleurs, l'armée libanaise a annoncé vendredi avoir secouru 32 Syriens qui se trouvaient sur un bateau en panne au large de la région nord d'Anfeh.

"A 15h, les forces navales du poste de Wajh al-Hajar dans la région d'Anfeh ont détecté un bateau qui se trouvait à 23 miles des eaux territoriales libanaises", a indiqué l'armée dans un communiqué.

"Une patrouille des forces navales a ensuite intercepté le bateau défectueux et a secouru 32 Syriens, dont des femmes et des enfants, les transférant sur le sol libanais pour interrogatoire après avoir préparé tous les moyens et mesures nécessaires pour assurer leur sécurité".

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
form.captcha