Élections

Deuxième jour de vote pour les Égyptiens

Par Mohammed Mahmoud au Caire

image

Des électeurs font la queue devant le bureau de vote de l'école préparatoire pour femmes du gouvernorat de Port-Saïd, pour le deuxième jour de vote de l'élection présidentielle en Égypte. [Photo fournie par la Coalition de soutien égyptienne]

Les Égyptiens se rendent aux urnes mardi 27 mars pour le deuxième jour de l'élection présidentielle où s'opposent le président sortant Abdel Fattah al-Sissi et Moussa Mostafa Moussa.

Les autorités encouragent les Égyptiens à participer à ce vote sur trois jours, espérant une forte participation.

La Commission nationale des élections (CNE) a déclaré que le vote se déroulait sans encombre dans tout le pays, malgré de courts retards dans l'ouverture de quelques bureaux de vote.

Le président de la CNE, Lasheen Ibrahim, a rapporté que les juges contrôlant les bureaux de vote ont confirmé que les urnes et les bulletins de vote ont été entièrement sécurisés pendant les deux premières journées du vote.

Dans le même temps, le vice-président de la CNE, Mahmoud al-Sharif, a exhorté les Égyptiens à voter.

« La participation à l'élection présidentielle est essentielle à la démocratie, alors que le désintérêt des électeurs ne profite qu'à ceux qui veulent du mal au pays », a-t-il affirmé.

Près de 18 000 juges supervisent le scrutin de trois jours, aidés par 110 000 employés dans presque 13 000 bureaux de vote dans 27 gouvernorats.

Cinquante-neuf millions d'Égyptiens sont inscrits sur les listes électorales.

Forte participation des femmes et des personnes âgées

« Le processus électoral est constamment surveillé par les autorités exécutives et législatives pour garantir que le scrutin soit transparent, juste et sûr », a expliqué le major général Kamal Amer, directeur du comité parlementaire de défense et de sécurité.

Il y a eu jusqu'à ce jour des succès notables dans la sécurisation de tous les bureaux de vote et du processus électoral, a-t-il rapporté.

« Cela créera une atmosphère favorable pour que les citoyens votent en confiance, et évitera tout obstacle pouvant entraver le processus. »

Amer a ajouté qu'un grand effort est en cours pour faciliter le vote de tous les citoyens, y compris les personnes handicapées et les personnes âgées.

Plusieurs gouvernorats, dont Le Caire et Gizeh, ont constaté une forte participation des personnes âgées et des femmes lors du premier et deuxième jour du scrutin.

La CNE a déclaré que les premiers rapports ont fait état d'une forte participation pour le premier jour de l'élection, les taux les plus élevés ayant été enregistrés au Caire, à Alexandrie, à Gizeh, à Qaliubiya, à Assiout et à Assouan, a indiqué mardi Ahram Online.

Dans le nord du Sinaï, où les forces de sécurité égyptiennes sont engagées dans l'opération antiterroriste Sinaï 2018, la participation a également été forte, prouvant que la situation de sécurité n'a pas entaché le processus, selon la CNE.

L'élection se termine mercredi, et les résultats officiels seront annoncés le 2 avril.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500