http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/06/14/newsbrief-03

Les EAU rapatrient des Sri-Lankais dans le cadre des attaques de Pâques

Cinq Sri-Lankais recherchés à la suite des attentats à la bombe meurtriers de Pâques arrêtés à Dubaï ont été rapatriés vendredi 14 juin, a fait savoir l'AFP.

Parmi les suspects figurait Mohamed Milhan, haut responsable du groupe extrémiste national Jamaath Thowheeth (NTJ), tenu pour responsable des attentats du 21 avril qui ont coûté la vie à 258 personnes, a annoncé la police.

"Les officiers du département des enquêtes criminelles ont ramené les suspects au Sri Lanka ce matin", a déclaré un porte-parole de la police, Ruwan Gunasekera, dans un communiqué. Aucune autre information n'a été immédiatement fournie.

C’est la deuxième fois que des suspects sont arrêtés à l’étranger en relation avec les attaques contre trois églises et trois hôtels de luxe dans le pays revendiquées par "l’État islamique en Irak et en Syrie" (EIIS).

Le mois dernier, le chef de l'armée, Mahesh Senanayake, a déclaré que deux suspects avaient été arrêtés au Qatar et en Arabie saoudite. Il n'a pas révélé la nationalité des suspects, mais des sources officielles ont affirmé qu'il s'agissait de sri-lankais.

Les autorités sri-lankaises ont arrêté plus de 100 personnes ayant des liens avec la NTJ et son chef Zahran Hashim, l'un des deux kamikazes qui ont attaqué l'hôtel Shangri-La à Colombo.

Le Sri Lanka est en état d'urgence depuis les attaques, qui ont également fait 45 morts étrangers et près de 500 blessés.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha