http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/05/29/newsbrief-02?language_switcher=true

Un extrémiste égyptien recherché transféré de Libye

Un des militants égyptiens les plus recherchés qui a été capturé l'an dernier en Libye voisinea été transféré en Égypte, a fait savoir l’AFP mercredi 29 mai.

L'homme fort libyen Khalifa Hafter a transféré Hesham Ashmawi, le dirigeant égyptien d'Al Mourabitoun, lié à al-Qaïda, après s'être entretenu avec le chef des services de renseignement égyptiens à Benghazi, a annoncé mardi son bureau dans un communiqué.

Les médias égyptiens ont diffusé des images montrant l'arrivée d'Ashmawi en Égypte par avion militaire tôt mercredi matin.

"Les forces armées libyennes ont remis mardi soir le terroriste Hisham Ashmawy aux services de renseignements égyptiens, a annoncé la télévision nationale sur son site Internet.

Ancien officier des forces spéciales égyptiennes, Ashmawi a quitté l'armée en 2012 et a ensuite rejoint Ansar Bayt al-Maqdis, qui est basé dans la péninsule du Sinaï.

Ashmawi serait allé en Libye en 2013, avant que Maqdis ne prône l'allégeance à "l'État islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) en novembre 2014, devenant ainsi l'un des terroristes les plus recherchés en Égypte.

Il est accusé d'être à l'origine d'attaques dans la région du désert occidental, en Égypte, aux côtés d'Emad al Din Abdel Hamid, un autre officier de l'armée devenu chef extrémiste.

Ashmawi a été capturé par les forces de Hafter en octobre 2018 dans la ville de Derna, à l'est de la Libye.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avait précédemment demandé qu'Ashmawi soit remis aux autorités égyptiennes.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha