http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2019/03/20/feature-02

Sécurité |

Des experts iraniens entraînent des Houthis à attaquer des navires en mer Rouge, déclare l'armée yéménite

Nabil Abdoullah al-Tamimi à Aden

Di icons tw 35 Di icons fb 35

Des pêcheurs yéménites assis dans leur bateau sur la mer Rouge le 1er janvier, au large de la ville portuaire d'al-Hodeidah, qui est en proie à des troubles. L'Iran forme les Houthis à attaquer des navires croisant dans la mer Rouge, a déclaré un porte-parole de l'armée yéménite. [AFP/Stringer]

Des experts iraniens entraînent les Houthis (Ansarallah) dans la province d'al-Hodeidah à prendre pour cible des bateaux et à poser des pièges le long des routes maritimes internationales de la mer Rouge, a fait savoir lundi 18 mars le général de brigade Abdo Abdoullah Majali, porte-parole de l'armée yéménite.

« Nous disposons d'informations confirmant que des experts iraniens forment les Houthis à cibler des navires grâce à des bateaux autoguidés le long de la côte du district d'al-Luheyah, au nord d'al-Hodeidah », a-t-il indiqué lors de déclarations télévisées.

« Les formations se font près des îles de Tlawin et d'al-Malak, et de la région de Khor al-Alawi, dont les fermes sont utilisées par les Houthis pour cacher des armes et installer des camps d'entraînement », a-t-il précisé.

Majali a encouragé les navires commerciaux passant par la mer Rouge à redoubler de prudence, expliquant que les milices houthies « pourraient planifier un désastre terroriste ».

Cela représente « une menace majeure pour la navigation internationale et doit être abordé sérieusement », a déclaré le politologue Waddah al-Jalil à Al-Mashareq.

En entraînant les Houthis à attaquer les routes commerciales, l'Iran cherche à gagner en influence le long de la côte de la mer Rouge pour « menacer la sécurité de la région et extorquer la communauté internationale », a-t-il indiqué.

« La mer Rouge est l'une des voies maritimes les plus vitales du monde, a-t-il déclaré, et toute menace envers elle menace les intérêts internationaux».

Al-Jalil a exhorté la communauté internationale « à répondre fermement aux Houthis » afin que l'influence de l'Iran ne grandisse pas.

La menace houthie envers la sécurité maritime a « augmenté »

Un rapporte du Comité de sanctions de l'ONU pour le Yémen a conclu en février que la menace représentée par les Houthis contre la sécurité maritime dans la mer Rouge avait augmenté, ajoutant que la milice possède des missiles antinavires et des bateaux autoguidés chargés d'explosifs.

La menace envers le trafic commercial dans la mer Rouge a augmenté de façon significative en 2018, a fait savoir le rapport, bien qu'il n'y ait pas eu davantage d'accidents qu'en 2017.

Les Houthis ont pris pour cible des pétroliers et des navires appartenant à la coalition arabe et à des organisations internationales d'aide, a-t-il précisé.

La milice soutenue par l'Iran a lancé des attaques répétées contre des pétroliers « transportant 2,2 millions de barils de pétrole brut », a-t-il ajouté. « N'importe laquelle de ces attaques aurait pu causer un désastre environnemental et économique au Yémen et dans la région ».

Aimez-vous cet article?
2
1
Al icons no

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha