http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2019/03/14/feature-01

Sécurité |

Les forces américaines au Koweït renforcent leurs capacités par de nouveaux équipements

Des milliers de véhicules militaires et de chars sont arrivés dans les bases militaires américaines au Koweït début mars, afin de renforcer la sécurité contre les menaces. [Photo tirée de la page Facebook de la Task Force Spartan]

Les forces américaines basées au Koweït ont récemment réceptionné de nouveaux équipements qui amélioreront grandement leur capacité à répondre à toute menace dans la région, ont affirmé des experts à Al-Mashareq.

L'emplacement stratégique du Koweït en fait une porte vers le Golfe et un moyen de dissuasion contre les menaces du Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI).

Ces équipements, appelés Enduring Equipment Sets (E2S), donnent à ces forces l'avantage en cas d'attaque ou de situation d'urgence, car ils maximisent les capacités de combat, ont fait savoir les experts.

Des soldats américains au Koweït suivent une formation d'évacuation d'urgence lors d'un récent exercice conjoint au Koweït. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux]

« E2S nous donne la capacité de mener nos missions quotidiennes, ce qui nous permet de conserver des stocks prépositionnés afin de dissuader des acteurs régionaux malveillants qui pourrait vouloir lancer une attaque également contre nos partenaires », a indiqué le lieutenant-colonel Jack Joubert, officier logistique des forces américaines basées au Koweït.

« E2S nous permet de garder de la flexibilité », a-t-il expliqué, sans avoir à utiliser les stocks de l'armée.

Début mars, des milliers de pièces détachées d'équipements lourds sont arrivés au Koweït, comme des chars, des véhicules de combat blindés et des véhicules résistants aux mines (MRAP) pour la 3e brigade de combat de la 4e division d'infanterie.

Avec cette augmentation importante de véhicules militaires spécialisés, la Task Force Spartan de l'armée des États-Unis est maintenant mieux équipée pour soutenir ses partenaires militaires dans le Golfe et le Moyen-Orient.

La Task Force Spartan maintient une présence militaire américaine au Moyen-Orient et dans le Golfe grâce à l'opération Spartan Shield, qui a pour but de renforcer les relations de défense dans la région.

« Le nouveau soutien logistique reçu par les forces américaines stationnées dans les bases militaires au Koweït représente un changement de situation pour la présence militaire américaine au Koweït et dans la région », a déclaré le lieutenant-colonel Nasser Rashed, officier de l'armée de terre du Koweït.

Ces équipements renforceront l'état de préparation des forces américaines et des armées de la région, et apporteront un soutien à ces forces en cas d'urgence, a-t-il affirmé à Al-Mashareq.

Amélioration de la sécurité dans le Golfe

Les nouveaux équipements « constituent une énorme réserve stratégique pour les brigades de combat en cas d'engagement, garantissant qu'elles n'épuiseront pas leur stock principal », a déclaré Rashed.

Cela leur permettrait de poursuivre leurs opérations pendant une durée prolongée et d'agir rapidement sans avoir à attendre un soutien additionnel, a-t-il expliqué.

Cette aide arrive au moment où les forces américaines renforcent leurs capacités et celles de toutes les composantes de l'armée koweïtienne et d'autres armées de la région grâce à des manœuvres communes, a-t-il ajouté.

Le plus récent de ces exercices au Koweït a compris un entraînement spécial à la réponse d'urgence et aux compétences d'évacuation, et a porté sur l'hélicoptère UH-60L Black Hawk, l'appareil manœuvrable le plus sophistiqué, a-t-il fait savoir.

Cet entraînement a principalement porté sur l'amélioration des capacités des officiers et du personnel de l'armée koweïtienne dans le contexte d'une réponse d'urgence et d'une évacuation sanitaire, a-t-il rapporté.

Le renforcement des capacités des forces américaines au Koweït et le fait de leur fournir de nouveaux équipements améliorent la sécurité dans le Golfe et celle du Koweït, a déclaré le colonel Rashid Mohammed al-Marri, ancien membre du département anti-stupéfiants de la police de Dubaï.

L'emplacement géographique du Koweït en fait une « porte majeure » vers le Golfe, a-t-il affirmé à Al-Mashareq.

Renforcer les capacités militaires et les stocks d'équipement du Koweït est donc « dans l'intérêt de tous les États du Golfe », a-t-il déclaré.

Des milliers de troupes venues de plusieurs unités de l'armée américaine sont stationnées sur plusieurs bases au Koweït, a fait savoir al-Marri, ajoutant que ce nouveau lot d'équipements améliorera leur efficacité sur le terrain et apportera un soutien logistique immédiat.

Dissuader les CGRI

L'amélioration des capacités des unités de l'armée américaine stationnées aux Koweït « envoie un message fort des États-Unis à quiconque penserait menacer la sécurité du Golfe par voie terrestre, maritime ou aérienne », a déclaré l'expert militaire Abdoul Karim.

« Le message le plus fort est peut-être destiné au CGRI, en raison de ses menaces répétées qui visent à saper la sécurité des États du Golfe », a-t-il indiqué à Al-Mashareq.

L'arrivée d'E2S pour les forces américaines stationnées dans la région prouvent l'engagement des États-Unis dans cette partie du monde.

De plus, cela « forcera tout pays hostile à y réfléchir à deux fois avant de se lancer dans une action ou une aventure [militaire] », a-t-il conclu.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
13
9

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha