Trump menace de "durcir" les sanctions à moins que l'Iran ne change son comportement

Le Président américain Donald Trump a affirmé que les sanctions contre l'Iran seraient intensifiées à moins qu'il n'arrête sa campagne « fanatique » d'armes et son « agression » au Moyen-Orient, a rapporté l'AFP.

« Espérant se libérer des sanctions, le régime a intensifié son agression violente et injustifiée», a annoncé Trump devant l'assemblée générale de l'ONU à New York.

« Tant que l'attitude menaçante de l'Iran continuera, les sanctions ne seront pas levées, elles seront durcies», a-t-il martelé.

Mercredi, les États-Unis ont annoncé des sanctions contre les sociétés chinoises qui achètent le pétrole iranien.

« Aujourd'hui nous imposons des sanctions sur certaines entités chinoises pour transporter sciemment le pétrole de l'Iran contrairement aux sanctions américaines», a affirmé le secrétaire d’État Mike Pompeo.

Les spéculations vont bon train sur une éventuelle réunion entre Trump et le président iranien Hassan Rouhani en marge de l'assemblée générale -- et les dirigeants européens tentent d'arranger des pourparlers dans le but d'apaiser les tensions.

La chancelière allemande Angela Merkel a affirmé mardi que les demandes de l'Iran de lever les sanctions américaines étaient « irréalistes » alors qu'elle rencontrait séparément les présidents des deux pays rivaux.

« Je serai naturellement contente si des pourparlers se tiennent entre les États-Unis et l'Iran, » a-t-elle exprimé.

Mais elle a exclu les demandes de l'Iran que toutes les sanctions américaines soient levées avant de tenir des pourparlers de haut niveau.

« Je pense que c'est irréaliste», a-t-elle fait savoir.

Le Président Emmanuel Macron et le Premier ministre japonais tiennent des réunions avec les deux présidents dans le cadre d'une campagne internationale pour apaiser les tensions.

Aimez-vous cet article?
0
NON

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha