http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2018/11/06/newsbrief-01

2018-11-06

Le gouvernement du Yémen crée un comité pour préparer le budget de 2019

Le gouvernement yéménite a ordonné un resserrement de la perception des taxes dans les ports sous son contrôle, mardi 6 novembre, alors qu'il commençait à préparer son budget pour 2019 sans avoir aucune fin en vue de près de quatre années de guerre, a rapporté l'AFP.

Le gouvernement n'avait approuvé qu'un seul budget formel depuis que les Houthis (Ansarallah) soutenus par l'Iran ont envahi la capitale Sanaa en 2014.

Après une réunion dans son siège provisoire à Aden lundi soir, le gouvernement a annoncé la formation d'un comité chargé d'élaborer un budget pour 2019, qui devrait à nouveau afficher un énorme déficit.

Le budget de cette année, approuvé en janvier, prévoyait un déficit de 1,3 milliard de dollars. Depuis lors, aucune information officielle n'a été fournie sur l'état des finances publiques, mais le déficit réel devrait être beaucoup plus élevé.

La valeur du riyal yéménite a plongé de plus de 36% depuis le début de l’année, malgré un dépôt de 2 milliards de dollars à la banque centrale par l’Arabie saoudite dans le but de le soutenir.

Le riyal a maintenant perdu les deux tiers de sa valeur depuis 2015.

Le gouvernement perçoit des taxes et des droits s'élevant à 10% sur les marchandises entrant dans les zones sous son contrôle, mais la guerre a rendu la collecte inégale.

Le gouvernement a approuvé des mesures visant à améliorer la collecte "de toutes les importations taxables dans tous les ports terrestres, maritimes et aériens des zones libérées", ont rapporté mardi les médias locaux.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha