http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2019/03/04/feature-02

Terrorisme |

Les États-Unis offrent une récompense d'un million de dollars pour des informations sur Hamza ben Laden

Hamza ben Laden et son défunt père, Oussama, sur des photos sans date. [Archive]

Les États-Unis offrent jusqu'à un million de dollars pour des informations qui permettraient de traduire en justice Hamza ben Laden, fils de feu Oussama ben Laden, le leader d'al-Qaïda.

Si vous disposez d'informations, veuillez contacter l'ambassade ou le consulat américain le plus proche, envoyez un e-mail à [email protected] ou rendez-vous sur le site internet Rewards for Justice.

Hamza, âgé de 30 ans, est en train de devenir l'un des dirigeants de la franchise al-Qaïda, précise le Département d'État.

Il a également publié des messages audio et vidéo sur internet, appelant ses partisans à frapper les États-Unis et ses alliés occidentaux, et a menacé de lancer des attaques contre les États-Unis en représailles pour la mort de son père aux mains de forces militaires américaines en mai 2011.

Hamza a épousé la fille de Mohammed Atta, le pirate de l'air principal des attentats de septembre 2001 menés par al-Qaïda aux États-Unis, qui avaient causé la mort de près de 3000 personnes et en avaient blessé plus de 6000.

Oussama ben Laden élevait Hamza pour qu'il lui succède un jour, d'après des lettres d'Oussama saisies dans le complexe pakistanais d'Abbottabad où il a été abattu.

Où est Hamza ?

La localisation précise d'Hamza fait l'objet de spéculations depuis des années. Il a été signalé au Pakistan, en Afghanistan, en Syrie, ou encore vivant en résidence surveillée en Iran.

On pense qu'il a passé plusieurs années en Iran avec sa mère, malgré les critiques acerbes proférées par al-Qaïda à l'encontre de la branche chiite de l'islam qui domine ce pays.

Certains observateurs affirment que le régime de Téhéran le garde en résidence surveillée comme moyen de maintenir la pression sur l'Arabie saoudite rivale et sur al-Qaïda, dissuadant les activistes sunnites d'attaquer l'Iran.

Mais d'autres prétendent que le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) entretient des liens étroits avec al-Qaïda, comme le prouve le fait que l'Iran accueille de nombreux éléments d'al-Qaïda fuyant les autorités internationales.

L'un des demi-frères d'Hamza ben Laden a révélé l'année dernière au journal anglais The Guardian que l'emplacement d'Hamza n'est pas connu, mais qu'il pourrait se trouver en Afghanistan.

Ces dernières années, al-Qaïda a lutté pour conserver son importance aux yeux du public.

Pour le 17e anniversaire des attentats du 11 septembre, l'organisation a fait une déclaration publique réitérant sa responsabilité dans ces atrocités et s'en prenant violemment à tous ceux qui en doutent.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
64
73

18 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha
| 2019-04-22

Il n'y a pas de différence entre l'Iran, Al-Qaïda, l'EIIS, Israël ou toute autre organisation terroriste. Ils sont tous pareils. Si l'Iran disparait, le terrorisme disparaîtra totalement.

Répondre
| 2019-03-31

Même ai je savais je ne dirai jamais...pour rien au monde

Répondre
| 2019-03-30

Qaiida= amerique et israel , arreter de rendre les gens pour des ignorants , de toute facon , vous entendrez bientot l’assisanat de trump...

Répondre
| 2019-03-17

Nous savons que les tentacules de Ben Laden seront activées pendants les prochains 25 jours à la Cisjordanie, les hauteurs du Golan et sur toutes les frontières.

Répondre
| 2019-03-14

Ce sont tous des rôles joués par l'Amérique et Israël et leurs agents dans le monde sous les auspices du lobby sioniste (la maçonnerie mondiale). Nous n'avons rien à voir avec cela. Je vous souhaite bonne chance, vous les arabes!

Répondre
| 2019-03-13

Je peux désigner sa ville et sa rue.

Répondre
| 2019-03-13

Nous sommes avec quiconque contre l'Amérique jusqu'à la dernière goutte de notre sang.

Répondre
| 2019-03-12

J'espère que tout ce qui a été dit est vrai.

Répondre
| 2019-03-11

Ne les crois pas. Ben Laden est un fidèle serviteur de l'Amérique qui les a emmenés en Afghanistan et en Irak puis est décédé dans des conditions mystérieuses. Son corps n'a jamais été retrouvé car il n'a pas été tué. Il vit maintenant en Amérique sous une identité différente et des traits différents. Les rumeurs sur son fils Hamzah font également partie du même complot en vue d'une nouvelle invasion d'un autre pays.

Répondre
| 2019-03-12

Mots étranges!

Répondre
| 2019-03-22

BRAVO!!! Enfin quelqu'un d'intelligent

Répondre
| 2019-03-11

Je ne sais pas lequel.

Répondre
| 2019-03-09

Présent au Yémen.

Répondre
| 2019-03-09

Qu'est-ce que vous voulez? Est-ce un nouveau jeu d'intelligence pour humilier la nation musulmane et retarder sa renaissance? À l’administration sioniste et évangélique des États-Unis, que Dieu vous fasse honte, ainsi que les poupées que vous avez installées pour devenir vos entremetteurs dans notre pays! Que Dieu vous rende votre malice et libère toute l'humanité de votre régime criminel! À l'occasion de la Journée mondiale de la femme, ayez pitié de plus de 30 millions de femmes dans votre pays qui n'ont ni abri ni personne pour les prendre en charge.

Répondre
| 2019-03-08

Tres bien cet article

Répondre
| 2019-03-07

Ben Laden n’est ni en Iran ni en Afghanistan. Je sais où il se trouve exactement, mais je crains Dieu et, par conséquent, je ne peux pas le vendre.

Répondre
| 2019-03-11

Il est à Khuru au Yémen. Si vous me donnez l'équivalent de son poids en or, je ne vais pas le vendre même si je ne le connais pas. C'est parce qu'il est un musulman, et aucun musulman ne vendra son frère musulman.

Répondre
| 2019-03-16

Malheureusement, l'argent a surpassé Dieu depuis longtemps.

Répondre