http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2018/11/05/newsbrief-04

2018-11-05

Sanctions américaines : le réseau SWIFT suspend les banques iraniennes

Le réseau bancaire SWIFT, colonne vertébrale des transferts monétaires internationaux, a annoncé lundi 5 novembre qu'il avait suspendu plusieurs banques iraniennes de son service après que les États-Unis a réimposé les sanctions à l'encontre de Téhéran, a annoncé l'AFP.

"Conformément à notre mission de soutien de la résilience et de l’intégrité du système financier mondial en tant que fournisseur de services global et neutre, SWIFT suspend l’accès de certaines banques iraniennes au système de messagerie ", a -t-il déclaré.

"Cette mesure, bien que regrettable, a été prise dans l’intérêt de la stabilité et de l’intégrité du système financier mondial au sens large".

SWIFT, la société belge pour les télécommunications interbancaires mondiales, fournit aux banques un réseau de messagerie sécurisé permettant les virements internationaux.

Sans ses services, les banques iraniennes auront plus de difficultés à traiter avec tout client prêt à braver les sanctions américaines pour maintenir ses liens avec Téhéran.

Le réseau connecte 11 000 banques et institutions financières dans 200 pays et territoires. Il ne détient et ne gère pas les fonds des clients, mais permet aux banques de transférer des fonds en envoyant des messages sur le réseau.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha