http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2018/11/01/newsbrief-01

2018-11-01

Le gouvernement du Yémen se dit prêt à reprendre les négociations avec les Houthis

Le gouvernement yéménite a déclaré jeudi 1er novembre qu'il était prêt à reprendre les négociations de paix avec les Houthis (Ansarallah) soutenus par l'Iran, alors que la pression internationale pour la fin du conflit s'intensifie, a rapporté l'AFP.

L'ONU avait annoncé un jour plus tôt son intention de relancer les négociations dans un délai d'un mois, après l'échec d'une précédente tentative en septembre lorsque les Houthis avaient refusé d'y assister.

"La République du Yémen se félicite de tous les efforts déployés pour rétablir la paix", a déclaré le gouvernement dans un communiqué.

"Le gouvernement du Yémen est prêt à entamer immédiatement des discussions sur le processus de renforcement de la confiance, principalement la libération de tous les détenus et prisonniers, ainsi que de ceux qui ont été enlevés ou font l'objet de disparitions forcées", a déclaré le gouvernement.

Le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis, et le secrétaire d'État, Mike Pompeo, ont appelé cette semaine à la fin de la guerre au Yémen, y compris les frappes aériennes.

En septembre, les Houthis ont refusé de se rendre à Genève pour des pourparlers de paix planifiés, accusant l'ONU de ne pas garantir le retour de leur délégation dans la capitale yéménite, Sanaa, ni d'assurer l'évacuation des combattants de l'opposition blessés à Oman.

Les négociations précédentes avaient échoué en 2016, lorsque 108 jours de négociations au Koweït entre le gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi et les Houthis n'avaient pas abouti à un accord.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha