2018-02-08

L'Egypte inaugure un projet national de serre préservant l'eau

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi a inauguré jeudi 8 février la première phase d'un projet de construction de 100 000 serres pour cultiver des produits agricoles utilisant moins d'eau pour l'irrigation que dans l'agriculture traditionnelle, a rapporté Ahram Online.

L'utilisation de systèmes d'irrigation préservant l'eau dans l'agriculture est extrêmement importante, a-t-il déclaré lors de l'inauguration à la base militaire de Mohamed Naguib à Hammam, dans le gouvernorat de Marsa Matrouh, soulignant que "les Egyptiens doivent être prudents avec chaque goutte d'eau qu'ils utilisent".

La première phase du projet comprend la construction de centaines de serres sur 20 000 feddans dans quatre endroits différents à l'échelle nationale, dont la région de Hammam, la ville de 10 Ramadan dans le gouvernorat de Sharqiya, Abou Sultan et le village d'Amal dans le gouvernorat d'Ismaïlia.

Quelque 1 418 serres seront construites sur 4 900 feddans dans la région de Hammam, a indiqué le général Mohamed Abdel-Hai, chef de la compagnie nationale pour l'agriculture protégée.

Lors de l'inauguration, al-Sisi a souligné que la conservation de l'eau est une responsabilité qui devrait être assumée à la fois par l'Etat et le peuple égyptien.

Le projet vise à produire des produits frais, de haute qualité et exempts de polluants et à utiliser au mieux la terre et l'eau, tout en offrant de nouvelles opportunités d'emploi, a-t-il déclaré.

Le projet de serre emploie des civils et ne vise pas à se substituer au rôle du secteur privé, a-t-il dit, soulignant que les serres sont disponibles à la location pour les hommes d'affaires privés.

Il a déclaré que les produits issus des serres ne seront pas exportés et ne seront utilisés que pour répondre à la demande intérieure.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha