Qatar retire les forces de maintien de la paix de la frontière entre Djibouti et l'Erythrée

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

Le Qatar a retiré ses troupes de maintien de la paix de la frontière Djibouti-Erythrée après des années de médiation dans un conflit territorial entre les deux états africains, a rapporté l'AFP le mercredi 14 juin.

"L'état du Qatar a informé le gouvernement de Djibouti qu'il a retiré toutes ses troupes déployées sur la frontière du territoire de Djibouti", a déclaré un communiqué du ministère des affaires étrangères.

Le ministère a déclaré que le Qatar avait été un «médiateur diplomatique impartial» dans le conflit entre Djibouti et l'Erythrée, qui a conduit à des affrontements armés en 2010.

La décision du Qatar de retirer ses troupes survient alors que l'émirat du Golfe est enfermé dans un conflit amer avec l'Arabie Saoudite et ses alliés sur des allégations de liens avec des extrémistes, une accusation qu'il dément

Djibouti et l'Erythrée ont de bonnes relations avec les principaux adversaires du Qatar, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, et ont pris leur parti dans la division du Golfe.

Le Qatar a également joué le rôle de médiateur dans d'autres conflits africains.

Il a négocié un accord de paix entre le gouvernement de Khartoum et les rebelles dans la région côtière de la mer rouge du Soudan, qui borde l'Erythrée. Il a essayé de faire de même dans le conflit dans la région occidentale du Darfour au Soudan.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test