Les EAU investiront 163 milliards de dollars pour diversifier l'énergie

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

Les Emirats arabes unis ont annoncé mardi 10 janvier qu'ils allaient investir 600 milliards de dirhams (163 milliards de dollars) dans des projets visant à générer près de la moitié des besoins en énergie renouvelable du pays, a rapporté l'AFP.

"Notre objectif est d'équilibrer nos besoins économiques avec nos objectifs environnementaux", a déclaré le premier ministre Cheikh Mohammed bin Rachid Al Maktoum sur Twitter, au moment où l'Etat du Golfe a dévoilé sa "Stratégie énergétique 2050".

Les Emirats arabes unis sont un important exportateur de pétrole, mais ont pris des mesures pour réduire leur dépendance à l'égard des combustibles fossiles pour produire de l'électricité, y compris la construction d'installations nucléaires.

Le mélange énergétique du pays d'ici 2050 comprendra 44% des énergies renouvelables, 38% du gaz, 12% des fossiles propres et 6% de l'énergie nucléaire, a déclaré Cheikh Mohammed, vice-président des Emirats Arabes Unis et dirigeant de l'émirat de Dubaï.

"Le plan vise à accroître l'efficacité de l'utilisation de 40% et à augmenter les contributions en énergie propre à 50%", a-t-il écrit.

En juin, Dubaï a annoncé son intention de construire une centrale photovoltaïque de 1 000 mégawatts d'ici 2030, année où elle vise consacrer 25% des besoins en électricité aux énergies renouvelables.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test