2017-01-10

Les EAU investiront 163 milliards de dollars pour diversifier l'énergie

Les Emirats arabes unis ont annoncé mardi 10 janvier qu'ils allaient investir 600 milliards de dirhams (163 milliards de dollars) dans des projets visant à générer près de la moitié des besoins en énergie renouvelable du pays, a rapporté l'AFP.

"Notre objectif est d'équilibrer nos besoins économiques avec nos objectifs environnementaux", a déclaré le premier ministre Cheikh Mohammed bin Rachid Al Maktoum sur Twitter, au moment où l'Etat du Golfe a dévoilé sa "Stratégie énergétique 2050".

Les Emirats arabes unis sont un important exportateur de pétrole, mais ont pris des mesures pour réduire leur dépendance à l'égard des combustibles fossiles pour produire de l'électricité, y compris la construction d'installations nucléaires.

Le mélange énergétique du pays d'ici 2050 comprendra 44% des énergies renouvelables, 38% du gaz, 12% des fossiles propres et 6% de l'énergie nucléaire, a déclaré Cheikh Mohammed, vice-président des Emirats Arabes Unis et dirigeant de l'émirat de Dubaï.

"Le plan vise à accroître l'efficacité de l'utilisation de 40% et à augmenter les contributions en énergie propre à 50%", a-t-il écrit.

En juin, Dubaï a annoncé son intention de construire une centrale photovoltaïque de 1 000 mégawatts d'ici 2030, année où elle vise consacrer 25% des besoins en électricité aux énergies renouvelables.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha