http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/features/2019/03/19/feature-02

Sécurité |

Les largages de la coalition arabe aident les tribus d'Hajour

Nabil Abdoullah al-Tamimi à Aden

Di icons tw 35 Di icons fb 35

Des Yéménites déplacés reçoivent de l'aide humanitaire fournie par le Norwegian Refugee Council et le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés le 11 mars dans la province d'Hajjah. [Essa Ahmed/AFP]

La coalition arabe procède à des largages pour aider les tribus du district d'Hajour, dans la province d'Hajjah, qui sont sous le feu constant des Houthis (Ansarallah) soutenus par l'Iran, ont indiqué des responsables yéménites.

Le 10 mars, le ministère yéménite des Droits de l'homme a déclaré Hajour zone sinistrée et a encouragé les Nations unies à intervenir et à fournir une aide humanitaire d'urgence.

Plus d'une soixantaine de civils ont été tués dans les bombardements constants des Houthis pendant le siège de plus de deux mois que la milice a imposé à la zone, a fait savoir le ministère au moment de cette déclaration.

Dans le district d'Hajour, les Houthis ont coupé l'approvisionnement en eau, ont empêché les familles de partir et ont visé les populations civiles avec diverses armes, notamment des missiles balistiques, ont indiqué des responsables yéménites.

À peu près à la même époque, la coalition arabe a effectué huit largages pour les tribus d'Hajour assiégées, comprenant des armes, de la nourriture et des fournitures médicales.

« La coalition arabe est la seule [force] qui a pu atteindre une partie des habitants du district d'Hajour », a indiqué le vice-ministre des Droits de l'homme Nabil Abdoul-Hafeez.

Des combats font rage dans les districts d'al-Abysa et de Kushar de la province, a-t-il rapporté à Al-Mashareq, ajoutant que des femmes et des enfants comptaient au nombre des victimes.

Soutien aux tribus d'Hajour

Les pays de la coalition arabe « fournissent un soutien précieux aux tribus d'Hajour, notamment des armes pour leur défense et des articles médicaux et humanitaires », a-t-il indiqué.

Abdoul-Hafeez a salué la population d'Hajour pour son courage dans la défense de ses régions contre l'incursion des Houthis, et a déclaré que les tribus ne devaient pas affronter les Houthis seules.

En date du 9 mars, plus de 200 Houthis ont été tués dans le sous-district de Kushar de cette province, a fait savoir la coalition arabe.

« Des frappes aériennes ont été effectuées contre la milice à Kushar, théâtre de violentes confrontations entre les tribus d'Hajour et les Houthis », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

« Le but de ces frappes est de protéger le peuple yéménite »,a précisé ce communiqué.

« Ces frappes étaient concentrées sur Jabal Tal, le centre du sous-district, et sur al-Zaakira », a-t-il ajouté, notant que les voies de ravitaillement des Houthis depuis Amran avaient aussi été visées.

Les largages effectués par la coalition arabe « jouent un rôle important dans l'aide apportée aux tribus d'Hajour », a indiqué à Al-Mashareq le politologue Wadih Atta.

« La situation à Hajour est préoccupante », a-t-il ajouté, notant que « les largages ne suffisent pas à répondre aux besoins humanitaires et militaires sur le terrain ».

Atta a suggéré l'ouverture d'un couloir aérien humanitaire et militaire afin de répondre aux besoins médicaux sur le terrain, car les habitants meurent de leurs blessures en raison du manque d'équipement médical.

« Les largages militaires et humanitaires jouent un rôle important dans le soutien aux tribus d'Hajour contre les Houthis », a fait savoir le politologue Waddah al-Jaleel à Al-Mashareq.

Aimez-vous cet article?
9
7
Al icons no

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha