http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/03/15/newsbrief-02

Le chef des FSI au Liban promet de lutter sans relâche contre la corruption

Le chef des forces libanaises de sécurité intérieure (FSI), le général Imad Othman, a déclaré vendredi 15 mars que ses efforts pour lutter contre la "corruption interne" se poursuivraient, indépendamment de toute ingérence politique éventuelle, ont rapporté les médias libanais.

"Je ne m'arrêterai pas tant que la direction de les FSI ne seraient pas nettoyées de toutes sortes de corruption", a déclaré Othman dans un rapport publié par le journal al-Joumhouria.

S'adressant à une délégation de diplômés de l'Association de la Faculté d'information et de documentation, Othman a déclaré qu'il n'était pas touché par "l'ingérence politique ou l'immunité sectaire".

Le chef des FSI a indiqué qu'une enquête interne était en cours dans la direction et qu'une cinquantaine d'officiers avaient été référés à son conseil de discipline.

"Les individus corrompus ne resteront pas à la direction", a-t-il souligné.

La semaine dernière, un officier des FSI et un policier ont été arrêtés dans le cadre d'une enquête en cours sur la corruption.

La branche de renseignement des FSI a interrogé un grand nombre d’agents de sécurité et de civils dans le dossier de corruption, qui a duré de nombreuses années, a rapporté l'agence de presse nationale.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha