http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/02/11/newsbrief-01

La Jordanie condamne deux personnes pour une attaque à Karak revendiquée par l'EIIS

Un tribunal jordanien a condamné à mort deux frères dimanche 10 février dans le cadre d'une attaque lancée en 2016 par "l'État islamique en Irak et en Syrie" (EIIS), qui a inversé la peine de prison à perpétuité prononcée à leur encontre l'an dernier, a annoncé l'AFP.

La fusillade de Karak a tué sept policiers, deux civils jordaniens et une touriste canadienne, et a blessé 34 autres personnes.

Un tribunal militaire a ordonné que Khalid al Majali et Hamza al Majali soient "pendus à mort".

La Cour de cassation jordanienne, la plus haute instance judiciaire du royaume, a inversé une décision de novembre condamnant les deux hommes à la prison à perpétuité.

"Les actions des accusés ont provoqué le chaos, la panique et l'horreur parmi les Jordaniens et les touristes étrangers et ont menacé la sécurité et la stabilité du pays", a déclaré une source judiciaire à l'AFP.

Les deux frères ont été initialement inculpés, avec huit autres personnes, "d'actes de terrorisme", de possession illégale d'armes et de fabrication d'explosifs.

Trois ont été condamnés à 15 ans de prison et cinq autres à trois ans de prison.

Aimez-vous cet article?
0
0
Al icons no

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha