2018-02-14

15 extrémistes tués alors que l'opération du Sinaï entre dans son 6ème jour

Les forces égyptiennes ont tué 15 extrémistes lors d'un échange de tirs dans le nord et le centre du Sinaï survenu durant une opération de ratissage et d'un raid alors que l'opération Sinai 2018 entre dans sa sixième journée, a rapporté le portail d'information égyptien Ahram Online mercredi 14 février.

Les forces égyptiennes ont déclaré que les unités aériennes ont détruit 11 cibles après avoir reçu des informations vérifiées selon lesquelles les lieux étaient utilisés pour accueillir des éléments extrémistes, a indiqué l'armée dans un communiqué.

Les forces de sécurité ont arrêté 153 suspects, et ont entamé des procédures légales contre eux, selon le communiqué.

Les forces armées ont également découvert deux caisses d'armes souterraines, contenant 1 500 kilogrammes de C-4 et TNT hautement explosifs, ainsi que 56 détonateurs et 13 circuits utilisés pour fabriquer des engins explosifs improvisés (EEI).

Ils ont détruit 181 tanières et entrepôts de montagne contenant un certain nombre de matériaux hautement explosifs et d'éléments chimiques utilisés pour fabriquer des EEI, ainsi qu'un grand nombre de véhicules et de carburant utilisés par les militants.

Les ingénieurs militaires ont découvert et désarmé 64 EEI plantés le long des routes stratégiques, et un centre de transmission utilisé par les extrémistes a été localisé et détruit, selon le communiqué.

En outre, 13 plantations utilisées pour cultiver des stupéfiants illégaux ont été découvertes, et 800 kilogrammes de drogue ont été saisis, ajoute le communiqué.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha