2018-02-07

Le Premier ministre du Yémen cherche la réconciliation après les affrontements d'Aden

Le Premier ministre yéménite a appelé mercredi 7 février à la réconciliation avec les séparatistes du sud après des affrontements meurtriers le mois dernier au cours desquels ils ont saisi la majeure partie d'Aden, où son gouvernement est basé, a rapporté l'AFP.

Les efforts de médiation de l'Arabie saoudite et des EAU ont persuadé les séparatistes de lever le siège du palais présidentiel et de rendre trois camps militaires aux troupes gouvernementales, ont indiqué des sources de sécurité.

Mais ils restent maîtres du reste de la ville, ainsi que de certaines parties des provinces voisines.

Le Premier ministre Ahmed Obeid bin Dagher a appelé à la fin des querelles intestines entre les factions rivales, qui auparavant combattaient ensemble contre les Houthis (Ansarallah).

"La mission aujourd'hui est de combler le fossé, de guérir les blessures et d'abandonner l'escalade politique", a déclaré Bin Dagher lors de la première réunion du cabinet depuis les combats.

"Sur la base des directives du président, nous œuvrerons pour la réconciliation sociale à Aden et dans les provinces voisines afin d'ouvrir la voie à une réconciliation nationale globale", a-t- précisé d'après les médias locaux.

L'Arabie saoudite et les EAU sont les principaux contributeurs à une coalition qui soutient le président Abd Rabbou Mansour Hadi contre les Houthis depuis 2015.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha