Terrorisme |

2018-07-04

Jordanie : Première promotion de lauréats en stratégies antiterroristes


Le prince héritier jordanien Hussein ben Abdoullah assiste à la cérémonie de remise des diplômes de la première promotion du programme Stratégies de lutte contre l'extrémisme et le terrorisme au Collège de la défense nationale royale jordanienne le 7 juin. [Photo fournie par le bureau des médias du Prince héritier]
Le prince héritier jordanien Hussein ben Abdoullah assiste à la cérémonie de remise des diplômes de la première promotion du programme Stratégies de lutte contre l'extrémisme et le terrorisme au Collège de la défense nationale royale jordanienne le 7 juin. [Photo fournie par le bureau des médias du Prince héritier]

La Jordanie continue de faire avancer la lutte contre l'extrémisme par le biais d'un programme d'enseignement supérieur visant à former les étudiants aux stratégies de lutte contre le terrorisme et de lutte contre l'extrémisme.

Le programme, géré par le Collège royal de la défense nationale jordanienne (RNDC) en coopération avec les universités jordaniennes, accepte les candidats des pays arabes et étrangers.

Les candidats peuvent être soit des civils ayant au moins 10 ans d'expérience dans leur spécialité, soit du personnel militaire, selon le site Internet de RJNDC.

Le prince héritier Hussein ben Abdoullah a assisté à la cérémonie de remise des diplômes, le 7 juin, de la première promotion du programme Stratégies de lutte contre l'extrémisme et le terrorisme.

Les diplômés ont reçu une formation scientifique et intellectuelle avancée en conformité avec les exigences de l'époque, a déclaré le commandant du collège le général de brigade Nasser Mohammad al-Muhairat.

Leur formation correspond à la formation stratégique de haut niveau offerte par de nombreuses universités et académies internationales, a-t-il déclaré lors de la cérémonie de remise des diplômes.

"Ils sont devenus des leaders dotés de connaissances, armés de détermination et d'ambition, et prêts à remplir leurs fonctions nationales au plus haut niveau", a-t-il déclaré.

Objectifs du programme

Le programme vise à former des chercheurs qualifiés spécialisés dans le contre-extrémisme et le terrorisme, capables de fournir des solutions stratégiques aux développements contemporains dans ce domaine.

Il vise également à fournir aux institutions nationales publiques et privées des experts pouvant aider à élaborer des stratégies nationales de lutte contre l'extrémisme et le terrorisme.

Il encourage également la coopération, la coordination et l'échange d'expertise académique entre les universités et les centres de recherche aux niveaux régional et international.

"La Jordanie est à l'avant-garde des pays arabes qui luttent contre le terrorisme", a déclaré l'analyste stratégique et officier de l'armée à la retraite, le général de division Adeeb al-Sarayreh.

Le lancement d'un programme de formation aux stratégies spécialisées sur la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme "est très important car la Jordanie peut partager sa vaste expérience dans ce domaine avec les pays frères et amis [arabes]", a-t-il déclaré à Al-Mashareq.

La Jordanie s'emploie à mettre en œuvre une stratégie antiterroriste nationale qui considère "la réflexion, les arguments solides, la persuasion et le dialogue idéologique" comme les principaux facteurs de son succès, a-t-il souligné.

D'où le besoin de spécialistes universitaires qualifiés dans ce domaine, a dit al-Sarayreh.

"La Jordanie a souffert du terrorisme et a travaillé au développement de ses stratégies et méthodes antiterroristes", a-t-il ajouté.

Les responsables de la formation d'autres pays contribuent également à diffuser les avantages et à partager l'expérience du royaume à cet égard, a-t-il indiqué.

'Réseau de spécialistes de la lutte contre le terrorisme'

Malgré la défaite du groupe "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) en Irak, la vigilance, l'alerte, la préparation et la planification stratégique doivent être maintenues, a déclaré l'expert militaire Fayez al-Dweiri à Al-Mashareq.

"Ces programmes préparent des cadres qualifiés pour planifier et former les générations futures et contribuer à la formulation de meilleures stratégies et plans de lutte contre le terrorisme", a-t-il indiqué.

"L'un des avantages les plus importants de ces programmes est l'échange d'expertise", a-t-il expliqué, car la participation d'officiers et d'étudiants de plusieurs pays arabes et étrangers est l'une des caractéristiques distinctives du programme.

"Les [groupes] terroristes opèrent à travers les frontières et peuvent frapper n'importe où", a déclaré al-Dweiri. "Par conséquent, il faut une coopération sur les stratégies et l'échange d'opinions et d'idées".

L'existence de tels programmes aide à construire un réseau de spécialistes dans les stratégies antiterroristes, ce qui est important dans la guerre mondiale contre le terrorisme, a-t-il ajouté.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 3
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha