Iran: Le pétrolier battant pavillon britannique est 'libre' de partir

L'Iran a annoncé lundi 23 septembre qu'un pétrolier battant pavillon britannique était « libre » de partir, deux mois après sa saisie dans le Golfe, a rapporté l'AFP.

« La procédure légale a pris fin et les conditions pour permettre de relâcher le pétrolier sont remplies de telle sorte que le tanker est désormais libre de ses mouvements», a déclaré le porte-parole du gouvernement Ali Rabiei.

Il n'a pas précisé quand le navire suédois serait autorisé à prendre la mer.

Le Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) avait encerclé Stena Impero avec des navires d'attaque avant d'envahir le pont du pétrolier au détroit d'Ormuz le 19 juillet.

Le navire avait été ancré au port iranien de Bandar Abbas.

Stena Bulk, la société propriétaire du pétrolier, a affirmé dimanche qu'elle prévoyait la libération du navire bientôt, mais a exprimé sa précaution sur la situation.

« Nous comprenons qu'une décision politique a été prise pour libérer le navire», a annoncé le directeur général de Stena Bulk, Erik Hanell, à la station de télévision suédoise SVT.

« Nous espérons qu'il puisse partir dans quelques heures, mais nous ne voulons considérer rien pour acquis. Nous voulons nous assurer que le navire quitte les eaux territoriales iraniennes», a-t-il souligné.

Les tensions dans le Golfe ont monté en flèche depuis le mois de mai en raison de l'intensification de la campagne d'interactions non professionnelles de l'Iran, qui semble avoir pour but de provoquer une réaction internationale.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire