Les forces de sécurité égyptiennes tuent 11 militants dans le Sinaï

Le ministère égyptien de l'Intérieur a annoncé mardi 20 août que les forces de sécurité égyptiennes avaient tué 11 militants dans le nord du Sinaï, a rapporté l'AFP.

Les "éléments terroristes", armés d'armes et d'explosifs, ont été tués lors d'un échange de tirs qui a eu lieu quand les forces ont lancé un raid sur leur cachette près d'un commissariat de police à Al-Arish, capitale de la province, a annoncé le ministère dans un communiqué.

Selon les services de renseignements du département de la sécurité nationale, les militants ont utilisé la cachette comme "une base pour lancer leurs opérations hostiles", a ajouté le communiqué.

L’Égypte s’est battue contre "l’État islamique en Iraq et en Syrie" (EIIS) dans le cadre d’une campagne en cours pour lutter contre les groupes extrémistes dans le Sinaï.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
form.captcha